Accueil » Economie-Finances » Brakina: la satisfaction du consommateur et les lauriers de la société

Brakina: la satisfaction du consommateur et les lauriers de la société

Depuis quelques mois, la Brasserie du Burkina (Brakina) est dans une phase d’investissements et d’innovations qui lui valent une nouvelle visibilité au niveau national et des distinctions à l’international. A l’orée des vacances, nous avons sollicité un entretien avec le Directeur général de la société, Marc Pozmentier, pour parler de la politique actuelle de la Brakina. L’entretien a eu lieu le 5 juillet 2018 au sein de l’entreprise sise à la Zone industrielle de Kossodo.

Ce qui nous a surpris ce jour, c’est le nombre importants de camions-remorques stationnés sur la voie d’accès à l’usine. Plus loin, nous constatons que l’aire située en face de l’usine est en plein aménagement et des casiers y sont entreposés. C’est un espace de 3 hectares qui servira au stockage des produits, apprendrons-nous plus tard du Directeur général. Entretien.

 

Le DG de la Brakina-Sodibo posant avec le trophée et la médaille

Il semble que la grande bouteille d’eau Lafi est devenue rare sur le marché dans les grandes villes. Est-ce exact?

Oui, nous avons, suite au mouvement de grève des agents des Douanes, été dans l’incapacité de recevoir nos préformes, indispensables à la production de la Lafi 150 cl. Depuis le début de la semaine, pas moins de 8 camions sont rentrés, ce qui devrait rapidement nous permettre une remise sur le marché assez rapidement.

 

Depuis le début de l’année, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Installation de la nouvelle chaîne de production, nouvelle image de la société, nouveaux produits. On peut dire que la Brakina/Sodibo déborde d’initiatives…

Brakina est le leader incontesté et incontestable de marché burkinabè. C’est la raison pour laquelle elle se doit de tirer le marché en restant à l’écoute des attentes de ses consommateurs. Cela passe par de l’innovation et de l’investissement permanent.

Car, au-delà, de la refonte de l’identité visuelle de l’entreprise, il est à noter depuis le début de l’année que nous avons aussi re-looké notre bière éponyme, lancé un nouveau parfum de Youki, le Pom-Pom, et lancé un nouveau format, inédit au Burkina, la Flag Spéciale 50 cl. Sans oublier notre site web brakina.bf ou sodibo.bf

Pourquoi avoir choisi de mettre sur le marché une bouteille 50 cl de la Flag? Qu’adviendra-t-il des autres formats?

Rassurez-vous, les autres formats n’ont pas vocation à disparaître. Là aussi, c’est en observant le marché que le choix de ce nouveau format a été fait. Et puis surtout, cela nous permet de proposer une bière panafricaine au prix magique de 500 FCFA aux consommateurs. Ce n’est, ni plus ni moins, que de l’innovation packaging.

Est-ce une politique de rajeunissement du look des produits?

Chaque produit a une courbe de vie. Il est donc normal, sur des marques fortes comme Brakina ou encore Flag Spéciale, que nous innovions afin de donner une nouvelle  vie aux produits. Donc, au-delà du ‘’rajeunissement’’, c’est de s’assurer que le produit reste en harmonie avec sa cible.

La nouvelle chaîne d’embouteillage en service depuis décembre

Par contre, la Fondation Coca-Cola semble avoir du plomb dans l’aile. Ou est-ce un manque de visibilité qui fait que ses actions ne sont pas connues?

Du plomb dans l’aile, vous y allez fort… Non, rassurez-vous sur ce point, ce n’est pas le cas. L’an dernier, grâce à le Fondation Coca-Cola, nous avons remis pour plus de 300 millions de francs de matériel et de médicaments dans les hôpitaux de Gaoua et Dédougou. Il est à noter que cette dotation était initialement de 150 millions. C’est le professionnalisme et l’engouement des services du Ministère de la Santé dans ce dossier Qui ont encouragé la Fondation Coca-Cola à doubler la mise. Après une telle dotation, il est difficile, même pour une Fondation aussi puissante, de renouveler cela  chaque année. Toutefois, j’étais, pas plus tard que la semaine dernière, en relation avec les représentants qui m’ont laissé entendre que le Burkina était bien placé dans leur budget 2019.

Les distinctions et la panoplie des produits de la Brakina

Est-ce les innovations qui valent à la Brakina des distinctions à l’international? Parlez-nous d’ailleurs de ces prix que vous avez reçus.

C’est un tout. Pour la première fois depuis que la Brakina existe, nous avons souhaité nous comparer aux brasseurs mondiaux. En fait, par le passé, nous n’y avions pas pensé. Force est de constater que nous avons bien fait. L’entreprise Brakina a été distinguée par un Gold Award au Century Quality en mars dernier à Genève. Ce trophée récompense les entreprises qui, par leur implication quotidienne dans le process qualité, répondent à des normes internationales.

Au mois de mai, c’est une médaille d’or attribuée par un jury de professionnels de l’éminente organisation Monde Sélection. Là, c’est notre bière nationale qui a été récompensée.

Ne doutez pas que cette ‘’confrontation’’ avec le monde brassicole ne fait que commencer et que nous y retournerons l’an prochain.

Alors oui, l’innovation a sa part dans ces distinctions internationales que nos produits récoltent. Mais aussi les femmes et les hommes qui s’affairent chaque jour à s’assurer de la qualité des produits qui sont servis aux consommateurs burkinabè.

L’usine dans ses nouvelles couleurs. En face, trois hectares de terrain sont en train d’être aménagés pour constituer une aire de stockage

 

Y a-t-il des surprises pour le client d’ici à la fin de l’année?

Des projets, des surprises, des innovations, nos tiroirs en sont pleins. D’ici la fin de l’année, peut-être l’année prochaine, sûrement et en 2020 certainement…

 

 

Entretien réalisé par Hidogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *