Accueil » En face du miroir » Liberté de la presse: le Burkina 5ème en Afrique et 2ème en Afrique de l’Ouest, selon RSF

Liberté de la presse: le Burkina 5ème en Afrique et 2ème en Afrique de l’Ouest, selon RSF

Reporters sans frontières (RSF) a rendu public ce mercredi 20 avril 2016, son classement mondial relativement au respect et à la promotion de la liberté de la presse par les pays. D’une façon générale, l’ONG note «un climat de peur généralisée et de tensions qui s’ajoute à une emprise des Etats et des intérêts privés de plus en plus grande sur les rédactions».

le Burkina Faso occupe la 42è place sur les 180 pays classés. Il se positionne à la cinquième place des pays africains et 2ème en Afrique de l'Ouest.
le Burkina Faso occupe la 42è place sur les 180 pays classés. Il se positionne à la cinquième place des pays africains et 2ème en Afrique de l’Ouest.

L’Europe reste d’après le classement, la zone où les médias sont les plus libres. Et pour la première fois, l’Afrique vient en seconde position, avant les Amériques. Ce qui, de l’avis de l’ONG classeuse, est un fait inédit. Mais cela s’explique notamment par le fait que l’Amérique latine connaît des violences accrues contre les journalistes.

Dans ce classement, le Burkina Faso occupe la 42è place sur les 180 pays classés. En 2014, il a été classé 52è et 46è en 2015. Son classement de cette année est donc une première.

Grâce à ce classement, le Pays des Hommes intègres se positionne à la cinquième place des pays africains, après la Namibie (17è), le Ghana (26è), le Cap-Vert (32è) et l’Afrique du Sud (39è). A l’échelle de la sous-région ouest-africaine, le Burkina Faso occupe la deuxième place après le Ghana.

Avec ce classement, le Burkina Faso intègre, à tout le moins, le cercle des bons élèves de l’ONG Reporter Sans Frontières. Au regard de ses classements durant ces dernières années, l’on peut bien espérer que le Pays des Hommes continuera sa progression dans le respect, la protection et la promotion de la liberté de la presse.

Signalons que dans ce classement 2016 de RSF, les pays africains à la traine sont la Libye classée 164e, la Somalie167è et le Soudan174e sur les 180. Dans ce dernier pays, RSF note avec regret que «les journalistes sont soumis à des procès interminables, assortis de potentielles lourdes peines de prison».

Consultez le rapport 2016 de RSF : https://rsf.org/fr/ranking/2016

Paangui Parè

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *