Accueil » Société » LONAB: Lallé Coulibaly gagne la somme de 53 millions en misant 17 400 francs CFA au jeu du «4+1»

LONAB: Lallé Coulibaly gagne la somme de 53 millions en misant 17 400 francs CFA au jeu du «4+1»

Après avoir joué au «4+1» du dimanche 4 mars 2018, Lallé Coulibaly, économiste de formation à la retraite, a remporté la somme de 53 079 000 francs CFA avec une mise de 17 400 francs. Au cours d’une cérémonie ce jeudi, le Directeur général de la LONAB a procédé à la remise du chèque.

Ismaël Ouédraogo, chef d’agence de Cissin
Le Directeur général remettant le chèque à l’heureux gagnant

«Les parieurs me disent souvent, on joue mais on ne gagne pas et je leur dis: un jour ça va venir. Aujourd’hui, c’est venu pour M. Lallé qui jouait depuis un certain nombre d’années et aujourd’hui c’est venu. Il a empoché 53 millions de francs CFA. Il n’a pas pris 53 millions un jour pour aller jouer, il a joué petit à petit un certain montant et aujourd’hui il a gagné 53 millions», a déclaré le Directeur général de la LONAB, Simon Tarnagda. En jouant au «4+1» du dimanche 4 mars 2018 avec 17 400 francs, la chance a souri à Lallé Coulibaly qui est devenu millionnaire en encaissant le chèque de 53 millions.

Un chèque qui a déjà son emploi à entendre l’heureux gagnant. La preuve, œuvrant dans le domaine de la micro finance, foi de M. Coulibaly, «ce chèque va nous permettre de consolider les fonds destinés au financement des groupes de femmes qui œuvrent dans les zones rurales».

Simon Tarnagda, DG de la Lonab

Cette initiative qui consiste selon le Directeur général de la LONAB à soutenir les efforts de développement en impliquant la moitié du ciel qui est handicapée par plusieurs pratiques est à saluer. De son avis, les femmes ont besoin de soutien à plusieurs égards. «Elles sont dominées par les hommes qui sont dominés par un système, donc elles ont une double domination. Elles ont donc besoin de soutien et cette initiative de M. Lallé est à encourager», a-t-il soutenu, rappelant au passage que la vision de la LONAB dans son plan stratégique est de faire en sorte qu’à l’horizon 2025, cette institution soit reconnue comme une entreprise innovante participant au développement des petites et moyennes entreprises. «Nous sommes déjà engagés dans cette voie et nous allons continuer pour que d’ici 2025 on sente les efforts de la LONAB dans la promotion des petites et moyennes entreprises dans ce pays», a-t-il assuré.

Par ailleurs, saisissant cette occasion, le Chef d’agence de Cissin, Ismaël Ouédraogo, a annoncé que son agence a atteint durant ces deux mois écoulés, un taux d’exécution d’environ 102% de son plan d’action. Fier de ces résultats, il a promis de remporter avec la détermination de ses agents, le prix des meilleurs commerciaux de la LONAB.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *