Accueil » Défense-Sécurité » Lutte contre le terrorisme: la Chine offre 6 pick-up aux FDS

Lutte contre le terrorisme: la Chine offre 6 pick-up aux FDS

Ce jeudi 7 février 2019 à Ouagadougou, l’Ambassadeur de la République populaire de Chine, LI Jian  a procédé à la remise d’un don de véhicules au profit de la direction générale  de la Police Nationale (DGPN). Ce don, essentiellement composé de six (6) pick-up offert par le gouvernement de la République populaire de Chine, vient renforcer le besoin matériel de mobilité qui se fait sentir dans la lutte contre le terrorisme.

l’Ambassadeur de la République populaire de Chine, LI Jian remet symboliquement les clefs au ministre de la Sécurité,Ousseni Compaoré

Il s’agit de véhicules pick-up d’une valeur de  trois cent vingt-sept  millions huit cent  mille (327 800 000) FCFA offerts par  le gouvernement de la République populaire de Chine au profit des forces de sécurité et de défense pour améliorer leur capacité  de mobilité .

Aussi, ce don  grâce à l’amitié cino-burkinabè va permettre aux forces de sécurité  d’assurer leur mission quotidienne de veille  et dans la lutte contre le terrorisme. Un geste très louable pour le ministre de la Sécurité, Ousséni Compaoré.

Selon lui, ce don  va accroître la mobilité des forces de sécurité dans la lutte contre le terrorisme. Pour lui, «la lutte contre le terrorisme est un combat quotidien et le plus important est que le Burkina Faso est sûr de là où il va et est sûr de vaincre» a ajouté  M. Compaoré  tout en réitérant ses remerciements au peuple chinois. Il a  par la suite  dévoilé que la République populaire de Chine et le Burkina Faso vont poursuivre leur coopération dans la direction qu’ils ont définie ensemble. Par ailleurs, le ministre de la Sécurité, en donnant l’assurance que les véhicules seront utilisés à bon escient, dit avoir bon espoir que la coopération entre les deux pays va aller en se renforçant.

la photo de famille à la cérémonie de remise des véhicules au FDS

Pour sa part, l’ambassadeur chinois Li Jian, a fait savoir que le Burkina Faso et la Chine partagent les mêmes valeurs de vivre ensemble dans la paix et à la prospérité quotidienne des peuples. A ce propos, a-t-il confié, la Chine a adopté des résolutions qui vont lui permettre de faire des progrès dans le domaine de la sécurité publique.

C’est pourquoi, il a mis à la disposition du Burkina Faso 6 pick-up pour accroître et améliorer la capacité de mobilité des forces de sécurité. Selon lui, ce geste est «un petit  geste de solidarité pour signifier que la coopération va se renforcer dans le futur».  Avant de remettre symboliquement les clefs au ministre de la Sécurité qui par la suite remettra au directeur général de la Police, l’Ambassadeur chinois a rassuré que la coopération bilatérale dans le domaine de la sécurité va se poursuivre avec d’autres projets dans les jours à venir.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *