Accueil » Ca se passe à l'assemblée » Lutte contre le terrorisme: les députés apportent leur contribution avec un chèque de 127 millions de francs CFA

Lutte contre le terrorisme: les députés apportent leur contribution avec un chèque de 127 millions de francs CFA

127 millions de Francs CFA. C’est le montant total que la représentation nationale a récolté pour soutenir les Forces de défense et de sécurité dans cette lutte impérieuse contre le terrorisme. Au cours dune cérémonie lundi, le président de l’Assemblée nationale a remis officiellement le chèque au ministre de la Communication, représentant le Premier ministre. Saisissant cette occasion, Alassane Bala Sakande a invité le gouvernement à mettre ces fonds à la disposition des acteurs sur le terrain.

la photo de famille lors de la remise symbolique

« Nous souhaitons que ces 127 millions aillent dans la cadre de la lutte contre le terrorisme. Nous ne voulons pas que cet argent aille se mélanger avec les autres fonds où il y a souvent cette lenteur administrative et autres », a déclaré Alassane Bala Sakande qui a invité le gouvernement à créer un compte spécifique spécial pour loger ces fonds afin qu’ils puissent immédiatement contribuer à régler les problèmes urgents de l’heure. « Nous ne voulons pas que ces fonds soient perdus dans les méandres de la comptabilité publique de l’État », a-t-il dit, tout en précisant: « Nous n’avons pas dit que ces 127 millions iront dans les poches de l’armée ou de la gendarmerie ou de la police. Nous l’avons bien spécifié, c’est destiné aux FDS ».

Cette contribution, à entendre Alassane Bala Sakande, n’est pas une contribution de l’Assemblée mais plutôt de chaque député. Au delà des querelles et des divergences politiques, foi du président de l’Assemblée, « nous avons toujours su sonner le tocsin, nous avons toujours parlé le même langage en ce qui concerne les problèmes de la Nation, de la situation sécuritaire du pays ». C’est cela aussi, a-t-il soutenu, faire preuve d’unité, de cohésion et de solidarité avec son peuple.

le président de l’Assemblée Nationale remettant symboliquement le chèque au minstre de la communication,Porte-parole du Gouvernement Remis Fulgance Dandjinou

A ce propos, il a souhaité que les populations à la base puissent suivre l’exemple que la représentation nationale tente de transmettre à l’Assemblée. « J’invite les populations à aller dans ce sens, si nous voulons laisser à la génération future ce que nos parents et grands-parents nous ont légué ».

Réagissant aux doléances du président de l’Assemblée nationale, Remis Fulgance Dandjinou a révélé que le ministère en charge des Finances a mis en place depuis deux mois un processus afin que la solidarité nationale qui serait exprimée à l’attention des FDS aille prioritairement à cet effet. « Soyez rassurés que l’effort de l’Assemblée sera pris en compte dans le cadre de cet appui spécifique aux FDS et non noyé dans le grand panier commun de l’unicité des caisses”, a-t-il promis.

Madina Belemvire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *