Accueil » Défense-Sécurité » Lutte contre le terrorisme: le Qatar livre 24 véhicules blindés aux forces armées burkinabè

Lutte contre le terrorisme: le Qatar livre 24 véhicules blindés aux forces armées burkinabè

Dans le souci de mieux opérationnaliser les forces de sécurité et de défense burkinabè, le gouvernement  qatari  a mis à la disposition de l’Armée nationale, des moyens roulants  afin de lutter contre les forces maléfiques du Pays des hommes intègres.la cérémonie de remise  des clefs a eu lieu dans la soirée du  mercredi 8 mai 2019, à la  Base aérienne à Ouagadougou, en présence du ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Moumina Cheriff Sy et du  Chef d’état-major général des armées, Moïse Miningou.

la photo de famille

Vingt-quatre (24) véhicules blindés. Tel est  le don de soutien  que le Qatar a mis à la disposition du Ministère  de la Défense nationale et des Anciens combattants dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Ces véhicules peuvent transporter jusqu’à 10 (8+2) soldats. Parmi les 24 véhicules blindés,  quinze (15)  sont  déjà arrivés au Burkina  à bord d’un  avion de transport. Ce geste combien important, à en croire Moumina Cheriff  Sy, ministre d’Etat, ministre  de la Défense nationale et des Anciens  combattants, va réduire de nombreuses insuffisances des forces de sécurité dans la lutte contre le terrorisme.

Un des blindés présenté à la la presse

Pour lui, cette dotation dénote de la volonté du gouvernement qatari  à mieux sécuriser le pays des hommes intègres. Aussi, « la lutte contre le terrorisme est un combat quotidien et le plus important est que le Burkina Faso est sûr de là où il va et est sûr de vaincre» a-t-il indiqué. Et Le ministre d’Etat  n’a pas manqué d’exprimer ses sentiments de joie face à ce soutien, tout en rassurant les donateurs qu’il sera utilisé à bon escient pour renforcer la sécurité au Burkina Faso.

Pour la délégation qatarie, ce geste  est de prouver  leur soutien au peuple burkinabè dans la lutte contre le terrorisme. «Je suis venu pour remettre au pays frère, le Burkina Faso, un soutien en terme de véhicules qui constitue donc l’effort du Qatar  pour lutter contre le terrorisme» a dit le chef de la délégation qatari, le général Hassan  Al-Haval.

Le chef de la délégation qatari et le Chef d’état-major général des Armées

Aussi, il dit être présent au nom de l’Emir du Qatar, Tamim Ben Hamad Al-Thani  pour réitérer  la position du Qatar qui est de prôner la paix, en éradiquant tout ce qui est force du mal par la voie diplomatique et par la négociation.

Après  donc la remise des chefs des véhicules et une visite  conduite  au premier ministère, la délégation a repris  le vol  dans la même soirée  pour le Qatar.

 

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *