Accueil » Gouvernance - Développement » MATDSI: Simon Compaoré rencontre ses partenaires

MATDSI: Simon Compaoré rencontre ses partenaires

Le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure a échangé avec plusieurs acteurs, ce jeudi 25 février 2016. Simon Compaoré s’est entretenu avec le directeur de la Coopération suisse, l’ambassadeur du Japon et les responsables des projets et programmes relevant de son département.

Laurence von Schulthess et …
Laurence von Schulthess et …

La directrice suppléante du bureau de la Coopération suisse a été reçue en audience, ce jeudi 25 février 2016, par Simon Compaoré. Avec le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure, Laurence von Schulthess est allée discuter des enjeux liés au «panier commun» auquel la Suisse contribue; mais qui rencontre certaines difficultés. «Nous sommes venus échanger autour des prochaines étapes et des mesures prises pour l’opérationnaliser», a-t-elle indiquée à sa sortie d’audience.
Selon la directrice suppléante, c’est un outil important. En effet, le panier appui le processus de la décentralisation au Burkina. Aussi, les deux personnalités ont convenu de continuer les échanges en vue de trouver des solutions à la situation.
En outre, Laurence von Schulthess a annoncé la mise en œuvre d’un nouveau programme d’appui à la décentralisation et à la participation citoyenne. Son lancement officiel devrait intervenir prochainement. «Nous restons engagés aux côtés du gouvernement burkinabè», a-t-elle ajouté.

-… Masato Futaishi après leur audiences
-… Masato Futaishi après leur audiences

A la suite de Laurence von Schulthess, Simon Compaoré a reçu Masato Futaishi. L’ambassadeur du Japon est allé exprimer ses encouragements au ministre en charge de la Sécurité intérieure dans ses efforts. Selon lui, les besoins du département de l’Administration territoriale et de la Sécurité intérieure sont importants.
Aussi, le diplomate nippon a assuré que son gouvernement va accompagner le Burkina. Ainsi, les actions du Japon permettront d’appuyer les efforts du Burkina en faveur des populations vulnérables, notamment, les enfants et les femmes enceintes.

Les responsables des projets et programmes invités à faire le point
Plus tôt dans la journée, Simon Compaoré était face aux responsables des projets et programmes dérivants des 3 entités de son ministère. Avec ces derniers, il a été question du fonctionnement de ces structures. «Il est tout à fait normal que nous puissions avoir une idée des projets et programmes que nous avons à gérer», a indiqué Simon Compaoré.

Simon Comparé échangeant avec les responsables des projets et programmes
Simon Comparé échangeant avec les responsables des projets et programmes

L’objectif de la rencontre est de permettre aux responsables de présenter l’état de fonctionnement des structures dont ils ont la charge. De ce fait, il s’agira d’exposer le niveau d’exécution des projets des programmes, les difficultés que chacun d’eux rencontre, ainsi que les retombées pour la collectivité nationale.
En outre, Simon Compaoré a soutenu que cet échange permettra de mieux contrôler les actions de structures. «Si le travail n’est pas fait, nous dirons que c’est ‘’Pierre’’ qui ne l’a pas fait. Ensemble, nous allons remonter les bretelles de ‘’Pierre’’», a dit le ministre à ses collaborateurs.
Nouroudine Lenoble Lougué (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *