Accueil » En face du miroir » Médias: des patrons de la presse privée outillés pour mieux gérer leurs affaires

Médias: des patrons de la presse privée outillés pour mieux gérer leurs affaires

Une partie des participants avec le formateur en costume-cravate et le DG du FAPP derrière lui

La Société des éditeurs de la presse privée (SEP), avec le concours du Fonds d’appui à la presse privée (FAPP), a organisé un atelier de formation sur le mangement et la gestion d’une entreprise de presse. L’activité s’est déroulée à Bobo-Dioulasso, du 15 au 16 décembre 2017. Une vingtaine de patrons de la presse privée du Burkina a pris part à la formation qui a été assurée par Timothée OUOBA, Expert en conseil et management des entreprises et des organisations, du cabinet KECH SARL.

Durant les deux jours, les directeurs de publications, directeurs généraux ou leurs représentants sont retournés à leurs chères études. Le formateur leur a concocté un programme digest et captivant. L’ensemble de la formation s’est structuré autour des généralités sur l’entreprise, le management d’une entreprise de presse, le montage de plan d’affaires, les mécanismes de financement des entreprises, des conseils pratiques pour la recherche de financement et une étude de cas sur le montage de business plan qui a été en réalité un exercice pratique.

La méthode participative adoptée par le formateur a permis aux dirigeants d’entreprises de presse de s’approprier le contenu de la formation. A leur tour de transformer cette théorie en pratique.

Profitant de la présence du Directeur général du FAPP, Bê PALM, à la fin de l’atelier, les directeurs d’organes ont voulu en savoir sur l’actualité du fonds qui commence à devenir un serpent de mer. L’argent dort dans des comptes alors que des entrepreneurs en ont besoin pour booster leurs business. Ils ont émis le vœu qu’au premier semestre de 2018, il soit enfin procédé à la remise effective des premiers chèques.

Hidogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *