Accueil » Sports-Loisirs » Ministère de la Fonction publique: un cross populaire en prélude à la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail

Ministère de la Fonction publique: un cross populaire en prélude à la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail

Dans le cadre de la commémoration de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail (JMSST) et de la Journée africaine de la prévention des risques professionnels (JAPRP), le ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale a organisé un cross populaire ce 26 avril à Ouagadougou. L’objectif était de promouvoir la santé des travailleurs par le sport et par la même occasion, sensibiliser les travailleurs sur la prévention des risques professionnels au travail.

Compaoré Jérôme, représentant du ministère de la Fonction publique
Le cross populaire a tenu toutes ses promesses

La commémoration de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail (JMSST) est prévue pour ce 28 avril. Le 30 avril sera consacré à la célébration de la Journée africaine de la prévention des risques professionnels (JAPRP). Pour Mme Somé Stella, directrice générale de la Protection sociale, ces journées sont l’occasion de faire la sensibilisation sur la prévention des risques professionnels au travail et la promotion de la santé des travailleurs. C’est la raison pour laquelle ajoute-t-elle, un cross a été organisé à l’endroit de tous les travailleurs du Burkina pour montrer la nécessité de la pratique sportive pour une meilleurs santé des travailleurs. Le cross est parti de l’immeuble Baoghin, au ciné Neerwaya et marché de Larlé en passant par le Mess des officiers. Un trajet long de 3Km.

Mme Somé Stella, directrice générale de la Protection sociale

En ce qui concerne l’état des lieux de la sécurité au travail au Burkina, Mme Somé précise que «le véritable problème reste la sous-déclaration des accidents de travail par les employés aux employeurs et les employeurs aux autorités compétentes pour une prise en charge ». C’est pourquoi dit-elle, «les chiffres que nous avons ne traduisent pas la réalité sur le terrain. Ces célébrations ont donc leurs sens».

Pour ce faire, M. Compaoré Jérôme, représentant du ministre de la Fonction publique, exhorte les travailleurs à s’approprier les différents outils et dispositions en se déclarant en cas d’accidents de travail.

Il faut noter que l’Inter-africaine des préventions des risques a demandé à ce que la célébration s’étende sur un mois, du 1er au 30 avril 2018. Entre autres activités au programme, il est également prévu, outre le cross, des conférences débat et des actions de sensibilisation.

Hamadou Ouédraogo (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *