Accueil » Gouvernance - Développement » Le ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques dote ses agents en matériel roulant

Le ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques dote ses agents en matériel roulant

Ce 13 novembre 2018 à Ouagadougou, le ministre en charge de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, Jacob Ouédraogo, a procédé à la remise officielle de motocyclettes aux directions régionales de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques. Des lots de motos ont donc été remis en fonction des besoins de chaque région.

454 motos ont été remises aux directeurs régionaux de l’Agriculture

Le ministre Jacob Ouédraogo a déclaré que l’encadrement agricole de proximité est un moyen de booster la productivité. Aussi «quand vous avez des nouvelles technologies pour accroitre la productivité, il faut qu’il y ait des gens sur le terrain qui montrent comment les nouvelles technologies agricoles s’appliquent. Et cet encadrement de proximité nécessite des moyens de déplacement pour parcourir les 8000 villages que compte le Burkina».

Le ministre de l’Agriculture, Jacob Ouédraogo

C’est dans ce cadre que le ministère a doté les agents de terrain de matériel roulant. «Chacun d’entre eux a cinq à huit villages à couvrir sur le terrain; comment le faire s’il n’y a pas de moyen de déplacement?», s’est interrogé le ministre. C’est pourquoi le ministère s’est engagé depuis 2016 à résoudre ce problème qui se pose avec acquitté. «Nous sommes conscients et nous nous sommes engagés à faire en sorte que cet outil de travail puisse être là quand on aura besoin de technicien pour appuyer les producteurs. Nous ne faisons pas cela en réponse à une quelconque revendication syndicale. Cette action va en droite ligne avec le Plan national de développement économique et social (PNDES). Nous ne travaillons pas au hasard».

Pour le ministre, «ce sont des choses qui sont planifiées. La preuve, dit-il, quand les syndicats se plaignaient, nous avions déjà 246 motos à remettre aux bénéficiaires. Et tout naturellement ils se sont adjugés de ce fait pour dire que c’est leur lutte qui a porté fruit. C’est une stratégie syndicale et on les comprend».

M. Gustave Sanon, directeur régional de l’Agriculture de la Boucle du Mouhoun, recevant sa dotation

Pour l’heure, Gustave Sanon, directeur régional d’Agriculture et des Aménagements hydrauliques de la Boucle du Mouhoun se réjouit de cette offre: «Cet appui que nous venons de recevoir est très réconfortant pour la région de la Boucle du Mouhoun dans la mesure où le besoin en matériel roulant se faisait ressentir. Sur un besoin de 117 motos pour la région, ce matin nous avons bénéficié de 52 motos de la part du ministère». Aussi, M. Sanon salue les efforts consentis. «Cet effort du ministère, nous le saluons. En effet, cela va nous permettre de combler un déficit et je pense que les 52 agents qui vont bénéficier de ces motos en feront bon usage», a-t-il conclu.

Ainsi, les motos ont été remises en fonction des besoins de chaque région. C’est en cela que la direction régionale de l’Agriculture et des Aménagement hydraulique du Centre a reçu 6 motos, celle du Centre-Nord 31 motos, du Centre-Ouest 34 motos, du Centre-Sud 28 motos, du Nord 28 motos, des Hauts-Bassins 40 motos, du Plateau Central 12 motos, du Sahel et de la région de l’Est, les plus grands bénéficiaires, 150 motos, acquis grâce au Projet de sécurité alimentaire.

Au total 454 motos ont été remises dont 304 acquises sur le budget national et 150 sur le budget du Projet de sécurité alimentaire dans l’Est du Burkina (PSAE).

Hamadou Ouédraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *