Accueil » Economie-Finances » Ministère de l’Economie: signature de 3 conventions de financement sous forme de prêt d’un montant de quarante milliards de F CFA

Ministère de l’Economie: signature de 3 conventions de financement sous forme de prêt d’un montant de quarante milliards de F CFA

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Madame Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI et le Président de la Banque Ouest Africaine de Développement, Monsieur Christian ADOVELANDE ont procédé, le lundi 06 novembre 2017 à partir de 10h 00 au Cabinet du Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, à la signature de trois (3) conventions de financement sous forme de prêt d’un montant d’environ quarante milliards (40 000 000 000) F CFA.

Par le premier accord de financement, la Banque Ouest Africaine de Développement accorde un prêt d’un montant de 250 millions de F CFA au Burkina Faso pour financer l’étude de faisabilité du projet de construction de trois barrages et l’aménagement de 600 ha de terres sur le cours d’eau de la FAGA dans les provinces du Sanmentenga, du Namentenga et de la Gnagna.

Le but de l’étude est d’élaborer un schéma d’aménagement hydraulique de la Faga permettant de réaliser des aménagements autour des barrages existants et à construire. L’étude permettra à court terme de protéger le bassin versant du fleuve de la Faga et de le valoriser au plan agricole. Elle sera exécutée sous la responsabilité du ministère en charge de l’agriculture et sera confiée à la cellule de coordination du projet de valorisation de l’eau dans le nord (PVEN).

Par le second accord de financement, le fonds de développement énergie (FDE) de l’UEMOA octroie au Burkina Faso un prêt d’un montant de 9,5 milliards F CFA, pour le financement du Projet de renforcement du Réseau National Interconnecté (RNI). En tant que organe de gestion du FDE, la BOAD a été autorisée par le Conseil des Donateurs du FDE à conclure et mettre en œuvre le présent accord de prêt pour le compte du FDE conformément à la décision de création dudit fonds.

Ce projet permettra au Gouvernement Burkinabè de sécuriser l’alimentation en énergie électrique des grandes villes et localités du pays, notamment Ouagadougou et Koudougou.

Le Projet a pour objectif le renforcement du système d’évacuation du réseau national interconnecté (RNI) par la fermeture de la boucle 90 kV de Ouagadougou, le prolongement et le passage en 90 kV de la ligne Zagtouli-Koudougou et la construction de la ligne 33 kV Zagtouli – Tanghin Dassouri ainsi que l’intégration des nouveaux ouvrages au système de contrôle commande du Centre National de Conduite (CNC).

Ce projet est placé sous la tutelle technique de la SONABEL qui le finance également à hauteur de 7 357 000 000 F CFA. L’Etat burkinabè à travers le budget national contribue avec un montant de 3 034 000 000 F CFA au financement dudit projet.

Par le troisième accord de financement, la Banque Ouest Africaine de Développement accorde au Burkina Faso un prêt d’un montant de 30 milliards de F CFA pour le financement partiel de la tranche prioritaire du Programme d’Entretien Routier 2017-2019 du Burkina Faso.

Ce programme a pour objet la réalisation des opérations inscrites dans le programme d’entretien routier (PER) 2017-2023 du Burkina Faso. Cette tranche prioritaire du programme consiste à l’entretien périodique des routes Ouagadougou-Kongoussi et Sakoinsé-Koudougou sur un linéaire total de 150 km et au ressurfaçage et aménagement de la voirie urbaine sur une longueur de 27,1 km à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso.

Par cet accord de prêt, la BOAD contribue au financement du programme avec le Fonds Spécial Routier (2 254 000 000 F CFA) et l’Etat burkinabè (1 700 000 000 F CFA). Ce programme est placé sous la tutelle technique du ministère des Infrastructures.

Direction de la communication et de la presse ministérielle/MINEFID

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *