Accueil » Logtoré » Mise en œuvre du budget programmes dans le secteur de la santé: l’OMS apporte son expertise au ministère de la Santé

Mise en œuvre du budget programmes dans le secteur de la santé: l’OMS apporte son expertise au ministère de la Santé

Une vue des participants

Ouagadougou, ce 11 juillet 2018, s’est ouvert un séminaire technique sur  le budget programmes dans le secteur de la santé. Ce séminaire, co-organisé par l’OMS et le ministère de la Santé, avait pour objectifs d’améliorer la compréhension commune de la réforme sur le budget programmes dans le secteur de la santé et de façon spécifique de renforcer la compréhension des liens entre le budget programmes et les autres réformes du secteur, d’affiner la définition des programmes budgétaires post-2017 et de partager les leçons tirées de l’étude de l’OMS et d’autres pays engagés dans des réformes similaires. Il a réuni autour du Représentant Résident de l’OMS au Burkina Faso et de la secrétaire Générale du Ministère de la Santé 60 participants venus essentiellement du Ministère de la santé, de l’Économie et des finances, de l’UEMOA et des partenaires techniques et financiers.

Prévu pour durer deux jours, ce séminaire se tient dans un contexte où le ministère de la Santé a entamé une réforme institutionnelle qui met un accent sur la prévention et la couverture universelle en santé. En rappel, le Burkina a été le premier pays dans la sous-région ouest-africaine à avoir adopté le cadre harmonisé des finances publiques de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaines (UEMOA) en 2017. Le secteur de la santé a alors défini trois programmes que sont: i) l’accès au service de santé; ii) prestations des services de santé et iii) pilotage et soutien des services.

Photo de famille

Avec la nouvelle réforme institutionnelle du ministère de la Santé, il s’avérait nécessaire d’adapter ce budget programmes pour prendre en compte la nouvelle vision. Aussi, la Secrétaire Générale du ministère de la Santé précisait dans son allocution pendant la cérémonie d’ouverture: «Le présent séminaire devrait permettre de façon plus pratique d’échanger et partager les expériences pour une meilleure compréhension et une compréhension commune de cette réforme budgétaire dans le secteur spécifique de la santé».

Le Représentant Résident de l’OMS au Burkina Faso, Dr Alimata J. DIARRA-NAMA, qui a participé aux travaux et aux échanges durant ces deux jours, a exprimé sa satisfaction en ces termes: «L’OMS est honorée d’avoir été sollicitée pour animer ce séminaire parce qu’effectivement, c’est ce genre d’appui sollicité qui permet de répondre à un besoin réel du pays». Elle félicite le Burkina Faso pour les efforts sans cesse renouvelés dans le cadre du financement de la santé et de l’accessibilité des populations aux services de santé. Toutefois, elle encourage le gouvernement à redoubler d’efforts dans le but d’atteindre la couverture sanitaire universelle.

Bulletin d’information en ligne de l’OMS au Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *