Accueil » Education-Enseignement-Recherche » NAHOURI La directrice provinciale de l’enseignement secondaire a été installée

NAHOURI La directrice provinciale de l’enseignement secondaire a été installée

La toute première directrice provinciale de l’enseignement post-primaire et secondaire de la province du Nahouri a été installée ce mardi 23 octobre 2018. C’est le préfet du département, représentant le haut-commissaire, qui a présidé cette cérémonie qui a eu lieu dans la salle de réunions de haut-commissariat. Il était assisté de la directrice régionale de l’enseignement secondaire du Centre-Sud.

La directrice régionale dit sa disponibilité à accompagner la nouvelle directrice

C’est ce mardi matin à 9 heures qu’a eu lieu cette cérémonie d’installation de la directrice provinciale de l’enseignement post-primaire et secondaire. Madame Noëlie YONLI/TAPSOBA, inspectrice de l’enseignement secondaire, nommée en Conseil des ministres du mercredi 19 septembre 2018, est la toute première directrice provinciale car cette direction qui vient d’être créée.

Ils étaient nombreux à prendre part à cette cérémonie

Dans son allocution, elle a remercié les plus hautes autorités du pays pour la confiance placée en elle. Elle se dit être déterminée à réussir cette mission qui lui a été confiée. Pour cela, elle sollicite l’accompagnement de tous sans exception. Une nouvelle direction signifie de nouvelles charges et des attributions variées. La directrice a dit compter sur la supérieure hiérarchique immédiate, en l’occurrence la directrice régionale, très expérimentée et son ainée dans la maison.

Quant aux collaborateurs directs, madame YONLI les assure de sa disponibilité à faire rayonner l’éducation dans la province avec eux. C’est après cela que la directrice régionale a tenu a félicité la directrice provinciale avant de lui souhaiter plein succès dans sa mission.

Amadou DIALLO, préfet de Pô, a, au nom du haut-commissaire empêché, installé officiellement Noëlie YONLI/TAPSOBA. Notons que cette cérémonie a connu la présence de nombreux chefs de service provinciaux, des directeurs et proviseurs d’établissements, des enseignants venus de toutes les communes de la province.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *