Accueil » Arts-Culture » NAHOURI La sauvegarde de la tradition kasena est l’objectif visé par le Festival Poatou Kagnoungou de Pô

NAHOURI La sauvegarde de la tradition kasena est l’objectif visé par le Festival Poatou Kagnoungou de Pô

Sa majesté PO-PE chef de Pô

La 5ème édition du festival Poatou Kagnoungou s’est déroulée les 14, 15 et 16 décembre derniers dans la cour du chef de Pô et a connu une forte mobilisation des autorités régionales, provinciales, communales. Organisé par l’association pour la sauvegarde de la tradition kasena, ce festival a été présidé par le ministre de la Culture, patronné par celui des Sports et Loisirs et parrainé par Eddie KOMBOIGO. Cette fête de la culture kasena a été un franc succès.

Le promoteur du festival

Plusieurs actes ont ponctué le déroulement de ce festival. Tout d’abord, Sa Majesté Pô Pô, chef coutumier de Pô, a, dans son intervention, relevé que cette activité a été initiée pour sauvegarder la tradition kasena qui se meurt avec le modernisme. Les futures générations n’auraient plus de repères, si nos traditions ne sont pas préservées et il a recommandé aux jeunes kasena de faire l’effort de parler leur langue.

Le patron de la cérémonie le ministre des Sports et Loisirs

Quant au promoteur du festival, Mahamoudou KIRAKERE, président de l’Association pour la sauvegarde de la tradition kasena, il a dit que les objectifs visés par ce festival sont de promouvoir la culture kasena, de réunir les fils et filles de la province autour des idéaux de développement et de cultiver la paix dans la province.

Plusieurs activités ont été organisées durant ces trois jours comme la foire artisanale, la lutte traditionnelle, le tir à l’arc et le promoteur en tire une satisfaction au regard du succès engrangé. Il a remercié toutes les personnalités qui y ont contribué.

Le représentant du parrain, Achille Tapsoba

Pour le parrain Eddie KOMBOIGO représenté par Achille TAPSOBA, c’est un honneur et un devoir pour lui de soutenir cette belle initiative de la tradition kasena, surtout soutenue par le chef de Pô, dépositaire des valeurs traditionnelles. La présence des nombreuses personnalités témoigne que le festival grandit et le représentant du parrain est reconnaissant aux organisateurs pour le  choix porté sur lui.

Le président de la 5ème édition, le ministre de la Culture

A sa suite, le patron du festival, le ministre des Sports et Loisirs, Daouda AZOUPIOU, a salué Sa Majesté Pô Pê et tous les dépositaires de la tradition présents à ce festival pour la valorisation de la culture kasena. L’acculturation est une réalité et le patron de la cérémonie a exhorté les jeunes à s’approprier ce festival puisqu’il est un espace culturel par excellence.

Une mobilisation importante de la population

Quant au président, le ministre de la Culture, ses Arts et du Tourisme, Abdoul Karim SANGO, il a déclaré que le thème du festival est interpellateur car il met en évidence le rôle des dépositaires de la tradition dans la lutte contre l’insécurité. La paix se construit avec la contribution de tout le monde et il n’y a pas de développement sans prise en compte de la culture, a-t-il dit. Une remise des prix aux lauréats des différentes compétitions a mis un terme à la cérémonie.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *