Accueil » Société » NAHOURI L’artiste Ka Cora offre un arbre de Noël à des orphelins de Pô

NAHOURI L’artiste Ka Cora offre un arbre de Noël à des orphelins de Pô

Ce samedi 12 janvier 2019 au Centre populaire des Loisirs de Pô, c’était la fête de Noël pour 50 enfants vulnérables et orphelins. Leur sœur aînée, l’artiste musicienne Ka Cora, la fille du Pic, leur a fait manger, boire et danser. Cet arbre de Noël, modeste mais fort par le symbole, a été parrainé  par la Coordinatrice provinciale des femmes du Nahouri et a connu la présence des services de l’Action sociale de la province.

La promotrice (g) et la marraine (d) offrant des cadeaux aux enfants

Cette fête dédiée aux enfants vulnérables a débuté aux alentours de 15 h 30. Elle a concerné des enfants venus des villages environnants de Adongo, Songo, Katieli, Pounkouyan et de la ville de Pô.

Dans son intervention, Ange PIOUBOU, représentant des bénéficiaires, a remercié la promotrice pour cette action qui restera inoubliable pour eux. «Enfants démunis que nous sommes, nous n’avons pas eu la chance de fêter la Noël comme il se doit. Nous vous souhaitons longue vie et Dieu vous assiste dans votre carrière pour continuer à nous aider» a-t-il dit.

Quant à la marraine représentée par Madame Kadoua WETTA, elle s’est réjouie d’avoir été choisie pour parrainer cette activité sociale. Pour elle, tout ce qui touche à l’enfant et à la femme la concerne en tant que mère et coordinatrice provinciale des femmes.

Une photo de famille avec la promotrice

Jeune dans la musique, l’artiste Ka Cora commence bien à travers cette généreuse action qu’elle a souhaitée pérenne. «Chaque fois que vous penserez aux enfants vulnérables, comptez avec moi car je vous apporterai tout mon soutien» a-t-elle dit. Pour elle, cet arbre de Noël ne signifie pas qu’elle est fortunée encore moins une occasion de se faire voir.

Des pas de danse après le repas

Selon Ka Cora, elle est allée à l’école, est devenue institutrice puis musicienne par le biais du parrainage. «J’ai été parrainée par l’association Pô- Mably tout au long de ma scolarité et je mesure les difficultés d’être orphelin dans la vie», a-t-elle signifié. Et d’ajouter que «cette action est un acte d’amour et de reconnaissance à l’endroit de ceux qui m’ont soutenue en m’éduquant. Cette année, je l’ai voulu discret et sobre avec 50 enfants seulement» a-t-elle martelé. «Les années à venir, cet arbre sera plus grand et concernera plus d’enfants si telle est la volonté de Dieu

La promotrice a terminé en remerciant tous les soutiens divers en promettant la prise en compte de toute la province dans les prochaines éditions. Des plats de riz, des boissons, des cadeaux, des jouets de toute sorte ont été offerts aux enfants dans une ambiance de fête.

Le rendez a été pris pour la Noël prochaine.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *