Accueil » Education-Enseignement-Recherche » NAHOURI Le Lycée provincial de Pô remporte la 10ème édition du CASPO

NAHOURI Le Lycée provincial de Pô remporte la 10ème édition du CASPO

Le conférencier Bouba YAGUIBOU avec à sa droite le modérateur Henri NEMARO

Le Concours artistique des scolaires de Pô en abrégé CASPO a tenu sa dixième édition au cours de ces congés du premier trimestre. Présidée cette année par le ministre de la Culture et du Tourisme, représenté parMahamadi ADJAWOURABOU,  et parrainée par Henri NEMARO, cette fête de la culture des élèves de la commune de Pô a regroupé une dizaine d’établissements et a été agrémentée avec une conférence sur le civisme. C’est le Lycée municipal qui a été sacré champion.

La salle des fêtes de la mairie était pleine

Le samedi 5 janvier 2019 a été le dernier jour des activités du Concours artistique des scolaires de Pô. Apres des éliminatoires inter-établissements et la finale le 1er janvier, le clou a été la conférence publique animée par Maître Bouba YAGUIBOU, ancien député-maire de la commune de Pô. Portant sur le civisme en milieu scolaire, cette communication s’est articulée autour de plusieurs points.

Le professeur AKOTIONGA donnant ses raisons de l’incivisme lors de la conférence

Le conférencier a, avant tout propos, demandé une minute de silence en la mémoire disparus des évènements tragiques de Yirgou qui ont fait de nombreuses pertes en vies humaines. Puis il a défini les notions d’Etat, de citoyen, de civisme. Après cela, il a relevé que les causes de l’incivisme proviennent en grande partie de la démission des parents. Des échanges, notamment des questions, ont permis aux participants majoritairement des élèves de mieux cerner cette problématique qui freine le progrès de tout pays. C’était à 15 heures.

Le parrain Henri NEMARO remet le premier prix

A 20 h est intervenue la cérémonie de remise des prix au cours de laquelle le parrain, Henri NEMARO, a félicité les organisateurs pour la constance entretenue depuis 10 ans. Pour lui, ce concours culturel est une belle occasion de valorisation de la culture car les différents pas de danses issus du terroir ont été mis en évidence. Quant au concours, il a sacré le Lycée municipal vainqueur qui a remporté la somme de 100.000 F et 75.000 F pour le Lycée privé Philadelphie arrivé second. De nombreux autres prix d’encouragements ont été distribués. La cérémonie a été agrémentée par la prestation de jeunes talents artistiques.

Mahamadi ADJAWOURABOU, énumère des projets du département pour ce concours comme le soutien financier et matériel

Cette nuit a été une opportunité de passage de flambeau entre le président sortant, Ali BILGO, et son successeur, Roland GNANGABOU. Rappelons qu’en plus des anciens parrains du CASPO présents, le professeur Michel AKOTIONGA, accompagné de nombreux amis français ont pris part à cette fête.

 

 

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *