Accueil » Gouvernance - Développement » NAHOURI Le nouveau bureau des transporteurs officiellement installé

NAHOURI Le nouveau bureau des transporteurs officiellement installé

Le nouveau président, Boukary SEDOGO

L’Organisation des transporteurs routiers du Faso (OTRAF), section du Nahouri, a un nouveau bureau. Ledit bureau a été officiellement installé et présenté à la population du Nahouri ce samedi 14 avril 2018. C’est un bureau de 14 membres.

Une vue du nouveau bureau

Conduit par Boukary SEDOGO, ce bureau aura pour mission principale de défendre les intérêts des transporteurs dans le Nahouri. Ils ont été officiellement installés par le président national de l’OTRAF, El hadj Issouf MAIGA. Dans son allocution, il a invité tous les transporteurs à se départir des pratiques néfastes et de travailler pour développer le secteur du transport dans le Nahouri.

Le président national de l’OTRAF

Pour monsieur MAIGA, les transporteurs du Nahouri et ceux du Burkina en général rencontrent de nombreux problèmes dans l’exercice de leurs missions. Il a fait allusion aux tracasseries sur les routes, aux accidents de toutes sortes qu’ils vivent au quotidien. Toutes ces difficultés pourront être transmises chaque fois que de besoin au bureau national, a-t-il conclu.

Les autorités assistant à la cérémonie

Quant au nouveau président, il place son mandat sous le signe de la cohésion sociale. Boukary SEDOGO a invité l’ensemble des transporteurs à travailler en étroite collaboration avec les forces de défense et de sécurité afin de lutter contre l’insécurité dans notre pays. Il a sollicité l’accompagnement de ses collègues pour la réussite de leur mission.

Le mandat du nouveau bureau est de 5 ans. Cette cérémonie a connu la présence des notabilités coutumières notamment Sa majesté Pô Pê, des autorités administratives et politiques. Tous ont souhaité une entente parfaite entre les transporteurs car les querelles sont courantes dans leur milieu.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *