Accueil » Gouvernance - Développement » Nahouri: Un projet d’assainissement pour le bien-être des populations de la commune de Guiaro

Nahouri: Un projet d’assainissement pour le bien-être des populations de la commune de Guiaro

Le lundi 21 janvier 2019, dans la salle des fêtes de la mairie de Guiaro, a eu lieu une présentation d’un projet d’assainissement financé par l’ONG Water Aid. Cette cérémonie, présidée par le maire de la commune, Jonas YOGO, a connu la présence du préfet de Guiaro, des services techniques municipaux, des chefs coutumiers des villages et quartiers, des conseillers et une population sortie nombreuse.

Le présidium avec le maire entouré par le préfet à sa gauche et le responsable du projet à sa droite

Dans son mot introductif, le maire Jonas YOGO a souhaité la bienvenue aux responsables du projet, aux conseillers, aux CVD et aux services techniques. Il a expliqué les démarches qui ont abouti à l’arrivée de ce projet dans la commune.

Apres lui, le préfet du département, Ambroise PARE, a aussi dit sa joie que son département accueille ce projet qui va sans doute permettre de lutter contre de nombreuses infections dues à une absence d’hygiène dans les ménages. Il a demandé aux populations de s’approprier ce projet.

C’est à l’issue de son intervention que le responsable du projet, Issaka OUEDRAOGO, a pris la parole pour remercier la population pour cette grande mobilisation qui dénote de la détermination à œuvrer pour l’atteinte des objectifs.

Des chefs coutumiers étaient présents

Financé par Water Aid, une ONG britannique installée au Burkina Faso depuis 2003, ce projet est installé dans 25 communes du pays. Sa durée est de cinq ans pendant lesquels il accompagnera les populations à la réalisation de latrines et à améliorer leur cadre de vie. Monsieur OUEDRAOGO a présenté le projet en donnant ses objectifs et les activités à réaliser.

Au nombre de celles–ci, nous citons l’appui à la réalisation de latrines familiales, la mise en place d’un comité communal d’assainissement, le recrutement de techniciens d’hygiène, de maçons, de gérants de boutiques d’assainissement, le recrutement de 2 associations pour suivre toutes ces activités dans les villages. Pendant trois heures d’échanges, les populations ont compris tous les contours de ce projet et ont promis de s’investir pour assainir leurs milieux de vie.

Le maire remettant une moto au service de l’Environnement

Apres cette communication, le maire et le préfet ont témoigné leur gratitude à Water Aid, avant de lever la séance. Le maire a saisi l’opportunité de cette cérémonie pour remettre une moto au service départemental de l’Environnement pour faciliter le déplacement de ses agents dans la lutte contre la déforestation et la protection de la nature.

Les autorités ont profité de l’occasion pour présenter leurs vœux de bonne année à la population en lui offrant un repas et de la boisson.

 Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *