Accueil » Lu, vu, entendu » Nathalie Somé en liberté

Nathalie Somé en liberté

Nathalie Somé, présidente du CSC

 

 

Nathalie Somé, la présidente du Conseil supérieur de la Communication (CSC), inculpée pour des faits de détournement de deniers publics, faux et usage de faux, corruption, surfacturation, blanchiment de capitaux et népotisme et écrouée à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou depuis le 6 septembre 2017, vient de bénéficier d’une liberté provisoire ce 5 mars pour raison de santé.

On se rappelle que ses avocats avaient formulé des demandes de liberté provisoire pour lui permettre de se soigner mais toutes avaient été rejetées par la Justice.

Lougouvinzourim

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *