Accueil » Arts-Culture » Les nouveaux habits de la 15ème édition du SIAO

Les nouveaux habits de la 15ème édition du SIAO

Le comité national d’organisation de la 15ème édition du Salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO) a tenu un point de presse ce mardi 23 octobre 2018. Il s’est agi de faire le point des préparatifs de ce salon qui se tiendra du 26 octobre au 04 novembre 2018. Cela a permis aux organisateurs de présenter le SIAO nouvelle version, tant les innovations sont nombreuses. Vraisemblablement, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré, veut imposer un sceau particulier à cette 15ème édition de la biennale de l’artisanat africain qui sera célébrée sous le thème «artisanat africain, exigences du marché et développement technologique».

Le présidium à la conférence de presse. Avec le ministre du Commerce (micro) et le DG du SIAO (au milieu)

A quelques jours de l’ouverture du SIAO, le comité d’organisation assure que tout est fin prêt pour que la fête puisse ouvrir ses activités. Les participants doivent venir de divers horizons et le comité d’organisation se réjouit de l’engouement porté au Salon. «Sur une prévision initiale de 550 stands, nous avons enregistré 652 demandes de stands qui ont été satisfaites par la création de stands supplémentaires», a précisé le Directeur général du SIAO, Dramane Tou. Aussi, le comité d’organisation a voulu être à la hauteur de l’évènement à travers plusieurs innovations.

C’est ainsi que le paiement des titres d’accès au site d’exposition par le mobile money, dans des stations-services (April Oil, Eco Oil) et dans des alimentations (Bon Samaritain, Marina Market Patte-d’oie) par des box Orange, afin de réduire la longueur des files d’attente devant les guichets et contribuer ainsi à une meilleure sécurisation des participants de la biennale.

Les journalistes présents à la conférence de presse

Il y aura aussi l’amélioration de la mise en œuvre du «pôle des régions du Burkina Faso». Introduite au SIAO 2016, il s’agira, selon le ministre Harouna Kaboré, de valoriser le concept de salon régional à travers l’octroi de stands pour les 13 régions au salon VIP d’une valeur de 700 000 F CFA chacun. Tout cela sera assorti d’une récompense des trois régions qui auront présenté les meilleurs stands.

Pour ce SIAO, il y aura pour la première fois la mise en compétition d’un prix du ministre en charge de l’Artisanat dénommé «Prix d’excellence pour la transformation et la promotion des produits locaux». Pour le ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, l’objectif est d’encourager les artisans burkinabè qui ont une forte capacité de transformation de façon innovante des matières premières locales et de faire leur promotion.

Par ailleurs, toute cette organisation ne peut se faire sans que la quiétude des uns et des autres ne soit assurée avec une sécurisation des personnes et des biens. Là aussi, le ministre rassure et apporte des informations: «Les gens peuvent venir en toute quiétude, tous les moyens ont été mis en œuvre pour sécuriser le site». Un important dispositif policier, des caméras de surveillance avec des postes de visualisation dans différents points du site ont été mis en place. En outre, il y aura l’ouverture d’une porte supplémentaire et le paiement par mobile money permettra d’assurer la fluidité. Pour couronner le tout, «une surveillance aérienne du site sera assurée pour plus de sécurité», a confié le ministre. Il invite donc les uns et les autres à un respect scrupuleux des consignes pour faciliter la tâche aux agents de sécurité.

En rappel, les prix des titres d’accès au site sont matérialisés par les tickets de 500 F CFA donnant droit à l’accès au site, aux pavillons ventilés et à l’espace art et métiers; les tickets de 1 000 F CFA donnent droit à l’accès au site, aux pavillons climatisés et au pavillon de la créativité. Enfin, les tickets de 10 000 F CFA donnent droit à l’accès permanent au site pour toute la durée du salon.

Hamadou Ouédraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *