Accueil » Nè Wendé » On joue avec le feu au Faso!

On joue avec le feu au Faso!

Très tôt le matin de ce lundi, j’ai été tiré du lit par la sonnerie de messagerie WhatsApp de mon téléphone. Par ces temps de chaleur caniculaire, le bon sommeil pour nous les petits porteurs ne vient qu’avec la sorte de brise du petit matin, et donc j’avoue avoir mal pris cette sonnerie de message. Mais comme en tant que Mounafica j’ai des tuyaux un peu partout, je me suis levé pour lire le message. Nè Wendé!

Là, je me suis mis dans une colère noire après lecture. Pour emprunter à mon pote Mounafica, un ‘’maltype’’ a écrit qu’à Pouytenga, des musulmans ont incendié des cabarets de vente de dolo. Rapidos, j’ai déclenché mon système de vérification car cette info était gravissime pour la cohésion sociale. Nè Wendé!

Ça n’a pas pris du temps pour qu’en feed-back mon tuyau (moi aussi j’ai des tuyaux comme Mounafica), mon tuyau Rayouga de Pouytenga donc me dise que c’est du pipeau, aucune dolotière n’a été inquiétée à Pouytenga, aucun hangar n’a été brûlé. Nè Wendé!

Je fulminais de rage tôt ce lundi matin. Quelle idée de ‘’gâter’’ le sommeil chèrement acquis de quelqu’un pour lui refiler un fake news! Nè Wendé!

La morale agonisait au Burkina, avait diagnostiqué le médecin-colonel Yé Arsène Bongnessan. Malheureusement, elle est morte depuis lors et bien enterrée. Les Burkinabè aujourd’hui sont dans la situation que décrivait le rasta ivoirien Alpha Blondy, quand il a chanté «Vous jouez avec le feu»… Nè Wendé!

Oui, les Burkinabè ont de plus en plus un malin plaisir à jouer avec le feu. On dirait que les uns et les autres ont oublié d’où l’on vient. Ce à quoi on a échappé. On dit aides-toi et le Ciel t’aidera. Le Ciel nous a aidés et pour l’insurrection et pour le coup d’Etat de Gilbert Diendéré. Mais si on exagère, le Ciel va faire ‘’laisse-guidon’’. Nè Wendé!

On n’a pas besoin de faire une école de journalisme pour savoir que tout n’est pas bon à dire à tout le monde à tout moment. Les traditions de nos ancêtres enseignent d’ailleurs l’art de la prise de parole et de la publication des infos. Nè Wendé!

Dans chaque village, on n’annoncera pas la naissance d’un bébé, le mariage de la même façon qu’un décès ou un accident grave. Et sur ces cas graves, on ne dirait pas de la même façon l’information triste aux très proches; il y a des manières et c’est ça la technique de communication. Malheureusement, le fait d’avoir entre ses mains un smartphone ‘’aurevoir la France’’ fait de quelqu’un aujourd’hui un colporteur de mauvaises nouvelles et, plus grave, qui n’ont aucune base de vérité. Nè Wendé!

Que voulait cet énergumène en balançant que «des musulmans ont incendié des cabarets de dolo»? Rien d’autre que la zizanie, la tambouille, la pagaille pour écorcher la cohésion sociale, le vivre ensemble qui est depuis de lustres le ciment du Burkina. C’est bête et méchant. Nè Wendé!

Alors, il faut que le gouvernement se lève pour tuer cette chienlit. La CIL, qui vient de voir des commissaires prêter serment pour lutter contre la cybercriminalité, a du coup du travail. Il faut rechercher l’auteur de cette information dangereuse et le châtier comme il faut afin de dissuader tous les autres colporteurs de mauvaises et fausses nouvelles. Nè Wendé!

Les journalistes ont pour base de travail le fait de ne pas parler des trains qui arrivent à l’heure, mais ils ont aussi pour obligation de vérifier que le train annoncé comme ayant accusé un grand retard est effectivement dans le cas du retard. Avoir son smartphone et se connecter aux réseaux sociaux ne veut point dire être oiseau de mauvais augure. D’ailleurs, on l’oublie souvent, SMS veut dire «short message sending», c’est juste un petit, pas un long texte illustré sur des faussetés. Nè Wendé!

Le ministère de la Sécurité et celui de l’Administration territoriale doivent conjuguer les efforts pour démasquer les faussaires et les remettre aux mains de la justice qui ne doit pas être tendre avec eux pour donner l’exemple. Tchuuuuurrrr aux faussaires, c’est quoi ça, cette bêtise! Nè Wendé!

 

3 commentaires

  1. Je crois que tu es un machiavélique hypocrite qui veut mettre le feu toi même. Si non pourquoi transformer une stupidité de WhatsApp en vrai news sur Echo du Faso . Tu es maudit !

    • je me fais defenseur des Echos même sans le titre de journaliste,car ce post de XXL démontre à souhait l’analphabétisme à la hauteur XXL de son auteur,car on ne comprend pas mieux demander,il ne sert à rien de venir sur le sEchos deverser sa bile XXL preuve à valeur multiple de l’ignorance congénitale qu’on traine,pour moi ce texte denonce les fausses nouvelles sur les réseaux sociaux mais Monsieur XXL n’a pas cette capacité de comprendre,dommage,….

  2. Exactly! Merci

    Il est tout simplement pathétique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *