Accueil » Education-Enseignement-Recherche » OTC certifie une vingtaine de professionnels de 5 pays d’Afrique en suivi-évaluation des projets et programmes

OTC certifie une vingtaine de professionnels de 5 pays d’Afrique en suivi-évaluation des projets et programmes

Online Training Center (OTC), un institut d’enseignement supérieur, basé à Ouagadougou, au Burkina Faso, avec la fondation Science campus, a organisé ce vendredi 24 août 2018 dans la salle de conférence du Centre d’examen européen, une cérémonie de remise de certificats aux participants d’un séminaire de certification en suivi-évaluation des projets et programmes. En présence des hommes des médias, des formateurs et du coordonnateur des activités, les 21 heureux séminaristes ont exprimé leur gratitude aux responsables de l’établissement au moment de recevoir leur parchemin, fruits d’intense travaux théoriques et de terrain durant cinq jours. C’est bien ce qu’à dit à haute et intelligible voix Camille Koassi Yamua, administrateur civil, venu de la Côte d’Ivoire et représentant des participants.

Experts, spécialistes et étudiants en Masters, tous bénéficiaires de la formation
Monsieur Siaka Gow, coordonnateur d’OTC et président de la Fondation science campus, remettant à Gustave Sawadogo, sa certification de spécialiste en suivi-évaluation

De plus en plus, dans la gestion des projets et programmes, le suivi-évaluateur occupe une place prépondérante. En tant que spécialiste ou expert, l’on attend presque tout de lui. En effet, il a la lourde tâche de fournir des renseignements utiles à tous les décideurs tels que les gestionnaires, le personnel et les groupes cibles. Il permet, par ses analyses pertinentes, de mesurer la performance des projets et des programmes. L’impact des projets sur le développement dépend souvent de la qualité des données qu’il collecte à partir d’outils performants. Les décideurs et les bailleurs de fonds attendent beaucoup de lui. D’où la nécessité qu’il soit toujours à la hauteur des tâches qui sont les sennes.

C’est donc convaincus de l’importance du suivi-évaluation dans la gestion des projets et programmes que les responsables de Online Training Center (OTC) et la Fondation Science Campus ont organisé, pour la quatrième fois de suite, un séminaire de certification en suivi-évaluation des projets et programmes. Cette rencontre de renforcement des capacités a été organisée au profit des responsables en suivi-évaluation dans les projets, des coordonnateurs de projets, des chefs de programme, des professionnels et des étudiants en Master de Online Training Center qui veulent s’orienter dans le domaine.

A cette 4ème session, les participants viennent essentiellement de plusieurs pays l’Afrique à savoir le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Guinée et le Tchad (l’un des participants est Burkinabè, mais réside au Tchad).

Photos de famille entre séminaristes, formateurs et le coordonnateur des activités. Un moment de fierté et d’intense communion

La particularité de ce séminaire provient du fait qu’au-delà des modules développés (Outils et cycle complet du projet, analyse, contrôle et audit, le cadre logique et conceptuel, le marketing, les Ressources humaine et management, le suivi-évaluation), une bonne place est accordée aux travaux de groupes pour partager les expériences, avec en toile de fond, une visite terrain avant la certification. D’ailleurs pour monsieur Siaka Gow, coordonnateur d’OTC et président de la Fondation science campus, «ce qui importe le plus, au-delà des cours théoriques dans cette formation, c’est le partage d’expériences».

Un travail professionnel abattu en 5 jours avec des séminaristes (7 experts, 5 spécialistes et 12 étudiants en Masters) déterminés et finalement fiers d’être certifiés spécialistes et experts en suivi-évaluation des projets et programmes. C’est le cas de Gustave Sawadogo, de Lalogo Kader Fabrice ou de Sawadogo Boukari.

Mais cette euphorie, ne doit pas faire oublier les exigences inhérentes au métier de suivi-évaluateur. C’est pourquoi le coordonnateur de OTC, M. Siaka Gow, les as prévenus: «Tout n’est pas fini. Il vous faut vous former continuellement et vous faire valoir, parce que vous devez être à la hauteur des tâches qui sont les vôtres. En tant que experts et spécialistes, l’on attend tout de vous. Renforcez donc la formation continue, la culture générale, la communication,…», a-t-il rappelé avec insistance.

Théophile MONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *