Accueil » Mounafica » Ouagadougou ouvre l’œil et le bon!

Ouagadougou ouvre l’œil et le bon!

Je ne sais pas «qui a organisé?» pour paraphraser feu Jean-Miché Kankan, mais je constate que depuis quelque temps, Ouagadougou se pare de  nouveaux bidules. A côté des feux tricolores, on creuse des tranchées et on y enterre des fils. Aux mêmes endroits, des poteaux sont plantés qui portent des équipements qui ressemblent aux radars de surveillance de Diendéré qui trônaient dans les environs de Kosyam à l’époque de sa toute-puissance.

Je ne suis pas un expert en la matière mais j’imagine que ce sont des dispositifs de surveillance pour enregistrer tous les faits et gestes qui se déroulent dans les rues de Ouagadougou pour faciliter les enquêtes à défaut d’anticiper sur les actes terroristes. Avec les données que ces dispositifs vont enregistrer, on pourra identifier des engins qui ont servi à commettre des attentats ou les auteurs de ces attaques et leurs complices.

D’ailleurs, il ne sert à rien de savoir s’il s’agit de l’Agence nationale du renseignement, du ministère de la Sécurité ou de la commune de Ouagadougou qui déploie ces équipements. L’essentiel et qu’ils permettent d’atteindre l’objectif visé par leurs implantions.

Ceci dit, pourvu qu’on ne s’en serve pas pour régler des comptes avec des rivaux qui embarquent des ‘’2èmes  bureaux’’ dans leur véhicule et des Nadia sur des motos.

Mounafica, tout œil tout ouïe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *