Accueil » Politique » Parti socialiste du Burkina: un allié de plus pour Roch Kaboré en 2020

Parti socialiste du Burkina: un allié de plus pour Roch Kaboré en 2020

Le Parti Socialiste du Burkina (PS Burkina) rejoint désormais l’alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP)  et soutient la candidature du Président Roch Marc Christian Kaboré pour les élections de 2O2O.Et c’est le président du parti, Aboubacar Balima qui l’a annoncé au cours d’un point de presse animé ce vendredi 20 décembre 2019 à Ouagadougou.

Le présidium lors du point de presse

C’est désormais officielle .Le Parti socialiste du Burkina, une nouvelle organisation politique  qui  se réclamait d’aucun bord de la scène politique burkinabè dès sa création en septembre 2017, s’est finalement prononcer. Il  rejoint  ainsi l’alliance des partis de la majorité présidentielle(APMP) et se réclame alors l’allié de Roch Kaboré pour les élections de 2020.

Et face à la presse ce vendredi 20 décembre  2019, ce ralliement à la majorité présidentielle selon le président du parti, Aboubacar Balima, ancien député du Conseil national de la transition (CNT) , est le fruit d’une longue réflexion. «C’est après un  long processus de réflexion que le parti socialiste du Burkina a décidé de soutenir les actions du Président du Faso à s’affiliant à l’alliance des partis de la majorité présidentielle(APMP).Nous savons que cette décision peut surprendre certains, mais nous sommes convaincus que c’est seule option possible  en vue de la situation dans laquelle vie notre contrée. Nous ne pouvons pas rester les bras croisés pendant que le chaos grandit chaque jour davantage » a-t-il justifié.

Les journalistes présents à la conférence de presse

Aussi,l’objectif du PS Burkina est ainsi d’œuvrer auprès du président du Faso afin de permettre de favoriser  la paix, la prospérité et le progrès. « A quoi bon nous quereller quand la maison commune brule ? » s’interroge-t-il  et réaffirme  que la conviction de son parti  est « qu’une union sacrée large permettra d’unir les forces politiques dans le but d’anéantir les forces terroristes, restaurer la sécurité  ainsi que rétablir  la prospérité et la paix sociale dans les régions de notre pays  affectées par la situation actuelle sécuritaire ». Cela fait, « nous aurons accompli une grande œuvre pour notre nation » a expliqué M.Balima. Car pour lui, sans  l’union le président lui seul ne peut pas construire la nation. « L’union fait la force et c’est pour cette raison  que nous nous engageons aujourd’hui dans notre démarche. Nous considérons  que c’est notre devoir de patriotes  de surmonter nos clivages politiques quand le bien public l’exige » a- t-il soutenu. A cet effet, donnant une lecture de la situation nationale, le PS Burkina félicite le gouvernement pour les récentes victoires sur les ennemies de la nation « les terroristes ». Aussi, il les encourage à redoubler d’effort  pour qu’ensemble vaincre le terrorisme  pour une paix durable au pays des hommes intègres. Car, Aboubacar Balima  dit être confiant que le choix de son parti a l’alliance des partis de la  majorité présidentielle, répond à un souci, celui de répondre aux aspirations des populations burkinabè par «des solutions plus innovantes».

Idomar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *