Accueil » Economie-Finances » PNDES: bilan de 04 années de mise en œuvre

PNDES: bilan de 04 années de mise en œuvre

Que devient le Plan national de développement économique et social (PNDES)? Cette question, de nombreux Burkinabè se la posent, parce que l’insuffisance de communication n’a pas permis au citoyen Lambda de suivre la mise en œuvre de ce plan. Mais force est de reconnaitre que d’énormes acquis ont été engrangés dans tous les secteurs.

Le PNDES a 04 ans. Il est entré en vigueur avec l’installation du Président Roch Marc Christian Kaboré au pouvoir en fin d’année 2015. En effet, le PNDES est la transformation en programme de développement du programme de campagne du Président du Faso.

Ces 04 années de mise en œuvre ont impacté tous les secteurs d’activités. On retiendra 03 secteurs que sont l’Education, la Santé et les Infrastructures.

Dans le domaine de l’Education, la construction de salles de classes, d’amphithéâtres, le retour des bourses scolaires au secondaire, l’ouverture de nouvelles universités, le recrutement exceptionnel de personnel enseignant, etc. sont autant de réalisations.

La Santé a connu la gratuité des soins au profit de certaines personnes. En 04 ans, près de 55 millions d’actes médicaux ont été délivrés en faveur des personnes âgées, aux femmes enceintes, aux enfants de moins de 5 ans et des actes entrant dans le cadre de la prévention des cancers spécifiques des femmes ont été posés.

Cette gratuité a coûté à l’Etat près de 96 milliards F CFA en 04 ans. Rien que les femmes enceintes ont bénéficié de près de 3 millions d’actes gratuits et 5 millions d’actes au profit des enfants de moins de 5 ans ont été dénombrés. A cela s’ajoute la gratuité des services de planification familiale depuis 2018.

Le secteur de la Santé a également bénéficié de recrutement exceptionnel de personnels soignants, surtout les médecins, et la construction d’infrastructures.

L’impact du PNDES sur les infrastructures routières n’est plus à démontrer. En 04 ans, plus de 650 km de routes ont été bitumées et autant de km sont en cours de réalisation. On n’oublie pas les 1 000 km de routes en instance de démarrage.

Les travaux d’aménagement de pistes rurales ont concerné un total de 2 500 km. Enfin, plus de 10 000 km de routes ont été concernées par les entretiens courants.

Toutes ces réalisations ont été rendues possibles grâce à la mobilisation des financements. En 04 années, au moins 70% du budget du PNDES ont été mobilisé. Ce taux concerne les 9 825,2 milliards de FCFA de recettes internes et les 5 570,2 milliards FCFA de recettes extérieures. Si la tendance se poursuit en 2020, le PNDES atteindra un très bon niveau d’exécution.

Toutefois, la mise en œuvre de ce programme inédit a été impactée négativement par la situation sécuritaire marquée par les attaques armées qui n’ont pas permis la réalisation des infrastructures dans certaines localités et les grèves à répétitions qui ont limité le recouvrement des recettes internes.

La lourdeur des procédures de certains partenaires n’a pas permis de disposer des financements à temps.

Abouga Tagnan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *