Accueil » Logtoré » Pour un sourire franc…

Pour un sourire franc…

Un rire retenu, un refus de sourire, pour ne pas faire découvrir le vide dans la bouche et s’attirer les moqueries. Les dents ne servent pas qu’à orner ou meubler la bouche…

La chute des dents n’est plus une fatalité et surtout pas l’apanage des personnes âgées

Plusieurs éléments peuvent être responsables de la perte de dents. En dehors des accidents, on peut identifier ces éléments comme sources principales de la perte de dents, le manque d’hygiène dentaire, de mauvaises habitudes alimentaires, le bruxisme, c’est-à-dire le fait de grincer des dents involontairement dans son sommeil.

Le manque d’hygiène dentaire a des conséquences importantes sur la santé de la bouche et celle des dents. En fait, on peut considérer qu’il est la principale cause de la perte de dents.

Le soin porté à l’hygiène de la bouche permet notamment d’éviter les caries dentaires qui peuvent, bien sûr, mener à perdre ses dents.

Les dents ont un rôle esthétique indéniable: la perdre des dents produit des effets sur l’estime de soi, empêche de sourire et affecte l’élocution

Et une fois les dents tombées, par manque d’informations ou par négligence, certaines personnes ne songent pas à les remplacer. Pourtant, les dents ont un rôle esthétique indéniable. A quoi ressemblerait un sourire édenté? Mais elles ont aussi et principalement un côté fonctionnel. En effet, la perdre des dents produit des effets sur l’estime de soi. Il peut arriver qu’une dentition incomplète crée une gêne en société, empêche de sourire ou fasse éviter certaines situations. En tentant de cacher sa bouche, on cache son visage et son sourire. Également, l’élocution peut en être affectée.

De plus, il n’est pas rare de voir que la perte de dents a des effets indésirables sur la mastication. Cela peut entraîner des problèmes de digestion. Et les personnes avec ces ennuis peuvent en venir à éviter certains aliments, se privant alors d’une nourriture qu’elles apprécient, mais surtout, créant ainsi des carences alimentaires néfastes pour leur santé.

En rappel, les incisives assument plus une fonction esthétique que les molaires qui servent à mastiquer. Cependant, lorsqu’on perd une dent, il est médicalement conseillé de combler le vide, pour plusieurs raisons. D’abord, on perd l’équilibre dentaire. En effet les autres dents voisines migrent ou s’allongent pour combler le vide. Et à partir de ce désordre, le visage peut se déformer (menton trop long, mâchoire trop large, …). Une dent manquante peut aussi entrainer un vieillissement prématuré (joues creuses, lèvres affaissées). Les muscles n’étant plus soutenues, se relâchent.

Ceux qui ont les moyens n’hésitent pas à avoir des dents en or

Pour éviter tous ces désagréments et redonner son image au patient, le chirurgien dentiste, en collaboration avec le prothésiste, va remplacer les dents tombées par d’autres. Le choix est varié. Des dents en or ou argent; des dents en nickel chromé, en céramique, en résine.

La prothèse peut être fixé ou mobile. Il existe plusieurs possibilités selon chaque cas, si bien que le chirurgien dentiste proposera à son client, ce qui lui convient du point de vue pratique.

En définitive, ce qu’il faut retenir c’est que la chute des dents n’est plus une fatalité et surtout pas l’apanage des personnes âgées. Pour éviter d’être confronté à cette situation, il convient d’adopter des mesures de prévention et d’oublier beaucoup d’idées reçues. Ainsi il faut éviter de croire – à tort – que la chute des dents est le lot inexorable du vieillissement. Il est révolu le temps où on finissait forcément édenté avec des appareils! Aujourd’hui, on peut très bien vivre jusqu’à la vieillesse avec toutes ses dents! Une seule solution: à vos brosses à dents! Il faut également évitez de fumer et de grignoter. Le grignotage est l’ennemi des dentistes. Puisque la santé bucco-dentaire est à la fois liée à l’hygiène bucco-dentaire et à l’hygiène alimentaire. Quant au tabac, il entraine une inflammation et une moins bonne résistance du tissu gingival aux agressions bactériennes.

Il n’y a donc pas de secret: pour conserver des dents et des gencives saines le plus longtemps possible, la clé réside dans une bonne hygiène de vie et une prévention béton.

Théophile MONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *