Accueil » Logtoré » Prévention du cancer : UBA Burkina s’associe avec Aminata Bara pour sensibiliser ses agents

Prévention du cancer : UBA Burkina s’associe avec Aminata Bara pour sensibiliser ses agents

« Contribuer à diminuer ou à éviter le risque du cancer ou d’autres maladies similaires ». C’est l’objectif visé par l’Association pour la promotion de la consommation Bio et la prévention du cancer ( APCB/PC) à travers sa conférence, première du genre sur le thème : « La prévention primaire du cancer et les bienfaits de la consommation bio ». C’était le vendredi 25 janvier 2019 au siège de UBA Burkina.

la photo de famille

C’est en décembre dernier que l’Association pour la promotion de la consommation Bio et la prévention du cancer et les bienfaits de la consommation bio a vu le jour.  Selon sa présidente Aminata Bara, ce projet est une idée qui est né du cœur. « Etant victime moi-même du cancer, je me suis posée plusieurs questions : pourquoi moi ? Pourquoi à cet âge ? Est-ce possible d’éviter, de prévenir ce mal ? C’est dans ce cadre que ce projet est né ».

Avec pour objectif de sensibiliser la population burkinabè sur le maintien et ou l’amélioration à la qualité de vie et aussi à la santé animale et environnementale, ce projet a pour mission d’aller à la rencontre des citoyens burkinabè pour favoriser des cadres d’échanges, des conférences, des formations et des conseils.

Aminata Bara,la présidente ’Association pour la promotion de la consommation Bio et la prévention du cancer et les bienfaits de la consommation bio

Parlant de conférences, l’Association a décidé d’organiser sa première conférence à l’agence UBA.  Toute chose que la représentante du Directeur général de UBA, Mariam Yago n’a pas manqué de saluer.  « Nous sommes honorés que UBA soit la première institution qui bénéficie de cette conférence débat.  C’est une initiative louable qui est adaptée et ciblée pour des groupes comme UBA », a confié Mme Yago. Il faut noter que UBA Burkina soutient cette activité de l’APCB/PC en lui permettant de sensibiliser son personnel à la prévention du cancer et à la consommation d’aliments de qualité. Mme Yago a donc invité les participants à poser toutes les questions qui permettront la prévention et le diagnostic précoce du cancer en vue d’envisager les voies de guérison possible.

Chose dite, chose faite. Animée par les docteurs Caroline Bouda, (spécialiste en sciences biologiques) Alexis Yobi Sawadogo, (spécialiste en gynécologie), sur les thèmes : ‘’ Les bienfaits de la consommation bio » et ‘’la prévention primaire du cancer’’, cette conférence a captivé l’attention des participants qui ont par leurs questions, montré un intérêt à ces deux thèmes.

une vue  des participants attentifs au message des  docteurs Caroline Bouda, spécialiste en sciences biologiques et  Alexis Yobi Sawadogo, spécialiste en gynécologie sur les thèmes

A propos des bienfaits de la consommation bio, Dr Caroline Bouda a affirmé que consommer bio permet de préserver certaines maladies tels que Parkinston, Alzheimer…  « Elle permet aussi de stimuler le système immunitaire comparé aux aliments issus de l’agriculture conventionnel car plusieurs produits bio sont plus riches en nutriments indispensables à l’organisme. Elle permet également d’éviter les allergies qui sont dues pour certaines à la sensibilité chimique… », a-t-elle cité rappelant que plusieurs agriculteurs se sont lancés dans cette culture bio et ‘’nous pouvons nous en procurer directement auprès des promoteurs’’.

Pour sa part, le Dr Yobi Alexis Sawadogo a fait remarquer que le cancer est une maladie guérissable comme les autres, à condition que le diagnostic se fasse le plus tôt possible.  Il a donc invité les uns et les autres à se faire dépister quand ils sentent la présence d’un ganglion dans l’organisme.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *