Accueil » Economie-Finances » Prix Pierre Castel: Brice Kaboré remporte les 15000 euros

Prix Pierre Castel: Brice Kaboré remporte les 15000 euros

Le 6 septembre dernier, 4 dossiers présélectionnés par la Chambre de commerce et d’Industrie du Burkina Faso parmi 42 candidatures présentées ont été défendus par leurs promoteurs devant un jury national au siège de la Brakina à Ouagadougou en vue de l’obtention du Prix Pierre Castel. Et de cette sélection, deux projets ont été retenus pour l’audition finale qui a eu lieu le 10 septembre en vidéo conférence en direct de Bordeaux avec le grand jury présidé par Pierre Castel en personne. C’est le projet de Brice Kaboré, juriste de formation et entrepreneur dans l’agroalimentaire installé à Gaoua, qui l’a emporté. Il œuvre dans la transformation des produits locaux. Son challenger était Idrissa Sinaré, promoteur de piment concentré.

C’est bien Brice Kaboré qui recevra donc, le 15 octobre prochain, à la Chambre de commerce et d’industrie de Bordeaux, en France, le prix constitué d’une enveloppe de 15 000 euros, soit l’équivalent de 10 millions de F CFA, des mains de Pierre Castel, Président du Fonds de dotation et d’un certain nombre d’invités.

Le «Prix Pierre Castel» a été institué par le «Fonds de dotation Pierre Castel Bordeaux Afrique». La philosophie qui sous-tend ce prix est que, lorsqu’on lui parle de l’Afrique, Pierre Castel répond que «l’Afrique, c’est ma vie». C’est en Afrique que s’est construite une part importante du groupe Castel. Voilà pourquoi il a mis en place le Fonds de dotation qui porte son nom, «afin de partager son expérience d’entrepreneur avec les jeunes africains, de soutenir et d’accompagner financièrement les projets et les actions qui, dans les domaines de l’agriculture, de l’agroalimentaire, contribuent au développement des territoires…»

En plus de M. Kaboré, deux autres lauréats venant de la Côte d’Ivoire et du Cameroun recevront la même récompense. Il faut savoir que pour la première édition de ce prix, ce sont ces trois pays qui ont été ciblés.

Pour le Directeur général de la Brakina, Marc Pozmentier, qui était également en vidéo conférence pour cette finale, tous les projets présentés méritaient le prix. Mais comme il fallait un seul lauréat, «M. Kaboré a été certainement plus persuasif auprès du grand jury et c’est ce qui lui a permis de remporter cette étape (…) Nous serons fiers que les couleurs du pays soient encore présentes à la remise du prix.»

M. Pozmentier a surtout exhorté la jeunesse à se préparer dès à présent pour l’édition prochaine, même s’il ne sait pas quand elle sera lancée.

Le Prix Pierre Castel met en compétition des projets qui ont besoin d’un coup de pouce pour déclencher le turbo. En investissant en Afrique, Pierre Castel ne le fait pas que pour des raisons mercantiles, «il connaît bien le continent, il a une très grande affection pour l’Afrique. (…) Il veut s’assurer que la jeunesse africaine bénéficie des encadrements nécessaires et utiles pour pouvoir se développer» fait-il remarquer.

C’est dans ce sens que Marc Pozmentier a dévoilé qu’en accord avec la Chambre de commerce du Burkina, après que tout le processus soit achevé, «c’est de revoir les candidats pour voir comment pouvoir les accompagner. Ce n’est pas une question d’argent mais la Brakina a des techniciens qui peuvent mettre leurs compétences et expériences à la disposition des promoteurs en matière de formations ou d’études.»

Son argumentaire est qu’il faut que les activités soient génératrices d’emplois, de recettes fiscales et de valeur ajoutée. Il ne faut pas que le Prix Pierre Castel tombe dans une sorte de tonneau troué. «Il faut que, derrière, nous apportions notre soutien aux promoteurs pour des activités pérennes.»

Hidogo

Un commentaire

  1. Bonjour lesechosdufaso

    veuillez corriger l’article parce que le match de finale ne s’est pas déroulé entre Brice KABORE et Cécile Minoungou comme vous le dites. mais entre Brice KABORE et Idrissa SINARE promoteur de piment concentré.
    merci de porter l’information juste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *