Accueil » Société » Procès du général Diendéré: Brassard Noir appelle à la mobilisation

Procès du général Diendéré: Brassard Noir appelle à la mobilisation

L’organisation de la société civile dénommée Brassard Noir a animé une conférence de presse ce vendredi 16 février 2018, au Centre de presse Norbert Zongo, pour appeler les Burkinabè à effectuer le déplacement dans la salle des Banquets de Ouaga 2000, où se tiendra le 27 février prochain, le procès du général Gilbert Diendére et les 83 autres.

Le présidium lors de la conférence de presse

Le 27 février prochain s’ouvrira le procès du général Gilbert Diendéré et les 83 autres mis en cause dans l’affaire du putsch du 15 septembre 2015 qualifié du coup d’Etat le plus «bête» du monde. Ce procès, très attendu des Burkinabè, permettra de savoir, selon le Brassard Noir, ce qui s’est réellement passé lors de ce coup de force manqué. Le Brassard Noir dont la devise est «sans justice pas de paix», a aussi estimé opportun de lancer un appel au peuple burkinabè à rester vigilant et mobilisé derrière la justice pour que le droit soit dit.

Les journalistes présents à la conférence de presse

Ses membres ont saisi l’opportunité de la conférence de presse pour demander à la justice burkinabè de «faire la lumière et de donner l’information claire et précise sur l’affaire de déstabilisation dans laquelle est accusé le colonel Auguste Barry». Au nom de son organisation, le secrétaire général du Brassard Noir, M. Dieudonné Nikiéma, a même demandé au Procureur du Faso «de faire toute la lumière sur la bande audio dans laquelle est incriminé l’un des leaders des OSC en l’occurrence Safiatou Zongo Lopez, présidente de l’APDC».

Les membres de cette OSC exhortent également les autorités judiciaires afin que «l’année 2018 soit une année de jugement de tous les dossiers tapis dans les placards des juges (dossiers économiques et de crimes)». Ils ont vivement espéré qu’au mois de mars, la justice française prenne la bonne décision d’extrader François Compaoré au Burkina Faso.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *