Accueil » Sports-Loisirs » Province du Nahouri: la journée sportive a tenu toutes ses promesses

Province du Nahouri: la journée sportive a tenu toutes ses promesses

Le ministre des Sports et Loisirs (chapeau) assistant aux manifestations avec des invités

Le ministre des Sports et Loisirs, Daouda Azoupiou, a organisé ce dimanche 2 décembre 2018 une journée sportive. De nombreuses activités ont été menées notamment une course cycliste féminine, une séance d’aérobic, des matches de gala. Plusieurs filles et fils de la province, des autorités administratives ainsi que des anciens sportifs étaient de la partie. Une remise de matériels sportifs a mis un terme à ces activités.

Le ministre remettant la moto à la victorieuse de la course

Dans le cadre de l’exécution du Programme national pour la promotion du sport, le ministre des Sports et des Loisirs a initié une journée sportive dans la province du Nahouri. Cette journée a débuté par une course cycliste à 9 h. Elle a mis aux prises 73 femmes qui ont parcouru une distance de 17 km et demie à l’intérieur de la ville de Pô. Cette course a été remportée par Arlette Saré, élève au lycée provincial de Pô, qui a fait une vitesse de 23, 5 km/h. Celle-ci a reçu une moto et 9 autres chacune un vélo. Le soir, une séance d’aérobic à la place NEMARO a permis à une centaine de personnes de se mettre en jambe et de se faire une santé. A 16 heures deux matches de gala, le premier a opposé les journalistes aux anciennes gloires du football national. Ces dernières se sont imposées par le score de 3 buts à 1. La seconde rencontre quant à elle, a mis aux prises l’équipe de la sécurité à celle des anciens joueurs de la province du Nahouri. C’est la sécurité qui a eu raison des autres par deux buts à zéro.

Une mobilisation importante de la population

Une remise d’une importante quantité de matériels sportifs par le ministre des Sports, Daouda Azoupiou, a mis fin à cette journée sportive. Il s’agit notamment des jeux de maillots et ballons aux trois équipes de D3 et des cinq communes de la province, des ballons, des poteaux de Maracaña a l’équipe de dimanche matin, de handball au lycée provincial et bien d’autres. A la fin de cette journée sportive, le ministre des Sports s’est réjoui du succès qu’elle a eu. Pour lui, ses objectifs sont atteints avec l’engouement des populations à cette activité et il a foi que les talents seront détectés à travers cette relance du sport. Le ministre a relevé que l’activité sera dupliquée dans les autres provinces du Burkina car tout le monde doit pratiquer le sport qui est indispensable pour la santé et est aussi de moyen du rayonnement international de notre pays.

Jean AOUE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *