Accueil » Edito » Votre quotidien prend un petit congé!

Votre quotidien prend un petit congé!

A compter de ce vendredi 03 août 2018, l’équipe de votre canal d’informations en ligne, Les Echos du Faso, va prendre un petit congé. Maintenant que l’école et ses examens sont finis, que les jeunes entament leurs vacances, que les membres du gouvernement hibernent pour préparer la rentrée, nous aussi nous partons en congés! Comme tout le monde. Comme chaque année. Eh oui, votre journal en ligne va aussi prendre 2 semaines de repos, parce que les journalistes, ce ne sont pas des martiens. Ce sont des bosseurs qui triment tous les jours. Mais qui ont, eux aussi, besoin de souffler et de décompresser de temps en temps.

Depuis quelques années, nous avons compris qu’il faut se bouger et sortir de son petit confort quotidien. Sortir de notre cadre ordinaire pour nous requinquer et nous consacrer un temps soit peu à nos familles. En effet, stopper son activité professionnelle de façon occasionnelle est une mesure de bon sens qui nous permet de préserver nos forces vitales! Car quand nous faisons toujours la même chose, dans le même environnement, nous abrutissons notre esprit sans nous en rendre compte. Or, notre esprit a besoin de liberté. Voilà pourquoi libérer son esprit est important. Quand nous avons la tête dans le guidon, nous manquons d’objectivité. Et surtout de créativité!

Certains en profiteront pour se ressourcer en campagne, d’autres pour réparer les torts sociaux causés souvent aux amis et parents par la rigueur de ce métier-sacerdoce. Mais rassurez-vous: tous auront le souci de vous revenir en forme pour la rentrée dès le 20 août, car, ne l’oublions pas, les congés ont pour seul but de permettre à tous de se relaxer un peu et de recharger les batteries. Cela vaut aussi bien pour les lecteurs, que pour les journalistes. Après des mois éprouvants pour tous, il est tout à fait normal de vouloir faire le vide, de s’éloigner un peu des tracasseries quotidiennes, surtout avec un lectorat aux aguets et des confrères «chaleureux» prêts à vous servir avec, à la clé, les antennes de Mounafica et le gourdin sans pitié de Nè Wendé.

Toute l’équipe saisit cette opportunité pour vous exprimer sa profonde gratitude et ses sincères remerciements pour votre assiduité, vos encouragements et vos commentaires constructifs. Que tous les partenaires trouvent ici l’expression de notre reconnaissance. Qu’ils se rassurent: nous nous efforcerons toujours de justifier leur confiance.

Bonne période hivernale sans dégâts, prélude aux bonnes récoltes et rendez-vous le 20 août, si Dieu le veut, avec un autre visage. Prenez soins de vous et que Dieu vous bénisse abondamment.

Les Echos du Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *