Accueil » Sports-Loisirs » RCB : le nouveau comité directeur dévoile des ambitions

RCB : le nouveau comité directeur dévoile des ambitions

Mis en place le 8 octobre 2017, le nouveau comité directeur du Racing Club de Bobo (RCB) a animé un point de presse le vendredi 5 janvier 2018 à Bobo-Dioulasso. L’objectif était de présenter ses membres et dévoiler ses ambitions.

Les premiers responsables du nouveau comité directeur

En effet, c’est à la suite d’une crise qui a secoué le Racing Club de Bobo qu’un nouveau comité directeur a été mis en place en vue de redonner un nouveau souffle au club. Forte de 26 membres, cette nouvelle équipe dirigeante aura pour ambition de moderniser la gestion du club, lui redonner un nouveau visage et faire jouer les rôles dans le championnat national de première division, de la coupe du Faso, des compétitions de petites catégories et du championnat féminin.

Si le bilan de la famille noir et blanc de Bobo n’est pas enviable pour la dernière saison sportive (2016/2017) car placé 12ème au classement du championnat national et sans trophée, la nouvelle équipe entend inverser cette tendance. Ainsi, elle se fixe comme objectifs pour la saison sportive 2017/2018 de se classer dans le trio de tête du Faso foot; remporter la coupe du Faso; se qualifier pour une compétition africaine; qualifier l’équipe féminine pour la montée en D1; organiser et rendre compétitives les petites catégories et le championnat féminin.

Les responsables du RCB recevant des jeux de maillot d’un partenaire

Pour y parvenir, le nouveau comité directeur dit n’avoir pas lésiné sur les moyens qui se résume essentiellement au recrutement d’un nouvel entraineur et quelques joueurs «expérimentés et compétitifs» comme Antoine Koffi Kouakou, M’Bia Camara, Jean Marc Kouassi et Assami Sansan Da «de retour de l’Egypte».

Malgré ces efforts, les résultats du RCB à la mi-saison ne satisfont pas les dirigeants du club qui, du reste, n’y comprennent rien selon eux. Après la 15ème journée du Faso foot, le RCB, qui a bien démarré le championnat, occupe la 7è place avec 22 points, 5 défaites, 4 matchs nuls et 6 victoires. Pas du tout contents, les dirigeants du club entendent dans les jours à venir, faire un diagnostic «sincère» de la situation pour dénicher le nœud du problème afin d’y remédier. Toute chose qui permettra de redresser la pente.

Pour avoir compris que la crise qui a secoué le club est une conséquence d’un manque de communication, le nouveau comité directeur dit avoir appris la leçon et promet mettre celle-ci au cœur de toutes ses actions. Aussi, le comité directeur selon son président Mahamoudou Sawadogo entend mettre la transparence dans toutes ses actions à travers une gestion rigoureuse du club.

Mahamoudou Sawadogo, président du nouveau comité directeur du RCB

Dans la dynamique d’impliquer tout le monde dans la gestion du club, le comité appelle à la mobilisation des supporteurs, des personnes ressources,  les partenaires et autres.

Organisée dans le but de présenter les membres du nouveau comité directeur ainsi que ses ambitions, cette conférence de presse a été mise à profit par des personnes ressources pour faire des dons en nature (matériels sportifs) et en espèce au club. Le plus gros des dons (un chèque de 15 millions de francs CFA) a été fait par le PDG de la compagnie de transport STAF qui, du reste, demeure le principal partenaire du Racing Club de Bobo.

 

Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *