Accueil » Logtoré » Rhume et toux: comment détecter, soigner et prévenir chez les enfants

Rhume et toux: comment détecter, soigner et prévenir chez les enfants

C’est la période de l’harmattan et du froid. Les enfants ont souvent le nez bouché ou qui coule. Ils éternuent beaucoup, ont mal à la gorge et toussent. Si votre enfant a une respiration sifflante, a de la difficulté à respirer et a des douleurs à la poitrine ou aux côtes, il faut consulter le médecin.

Ce nez qui coule tout le temps!

Le rhume est une infections très contagieuse des voies respiratoires supérieures (nez, bouche, pharynx, larynx). Il est causé par plus de 200 virus! Les plus communs sont les rhinovirus. Les infections respiratoires aigües peuvent entrainer des complications comme les bronchites et la pneumonie.

Les petits de moins de 4 ans sont particulièrement vulnérables à ces infections, car leur système immunitaire n’est pas encore complètement formé. De plus, la fréquence des rhumes est élevée dans ce groupe d’âge. Un enfant enrhumé peut continuer à fréquenter la garderie ou l’école s’il se sent assez bien pour participer aux activités. Mais il faut le soigner

Comment traiter

Comme le rhume est causé par des virus, le plus souvent, à moins d’une complication, cette maladie suit son cours et se résorbe d’elle-même en quelques jours.

Peut-être bizarre, mais en pratique, à moins d’un avis contraire d’un médecin, il est conseillé de ne pas donner de médicaments en vente libre contre la toux (sirops ou autres) à des bébés et à des enfants de moins de 6 ans. En effet, Ces médicaments causent des effets indésirables. De plus, en supprimant la toux, ils peuvent provoquer l’accumulation de sécrétions dans les bronches et dans les poumons. Ils aggraveront alors les problèmes respiratoires.

S’il n’est pas nécessaire que votre enfant garde le lit toute la journée, il doit se reposer. Donnez-lui souvent à boire de l’eau, du jus, de la soupe… S’il a peu d’appétit, offrez-lui des aliments nutritifs en petites quantités, plusieurs fois par jour. Vous pouvez aussi donner une cuillérée de miel à votre enfant avant le coucher. Des études, bien que modestes, laissent présager que le miel serait efficace pour apaiser le mal de gorge. Ne donnez cependant pas de miel à un enfant de moins de 1an en raison du risque de botulisme infantile, une maladie rare, mais qui peut avoir de graves conséquences.

Comment éviter un rhume?

Pour les tout-petits cela est difficile car la façon la plus sûre de ne pas attraper un rhume est de veiller à ne pas affaiblir son système immunitaire. Or celui des enfants est en maturation. Mais pour les adultes, il est conseillé de pratiquer régulièrement une activité physique: une demi-heure de marche par jour pour les plus sédentaires, c’est déjà bon! Manger équilibré, varié et suffisamment peut également aider comme le fait de dormir suffisamment et de se coucher à heure régulière.

Théophile MONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *