Accueil » L’impertinent » Roch récolte les arachides dans le champ de Zéphirin

Roch récolte les arachides dans le champ de Zéphirin

Forte mobilisation ce jour

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, était à Zabré le 9 novembre 2017. Il y était pour le lancement du bitumage de la route Manga-Zabré.

A côté de l’évènementiel, L’Impertinent a pu remarquer qu’en cette période de récoltes, Roch est allé récolter des arachides dans le champ de Zéphirin Diabré, la Chef de file de l’Opposition politique. Comment?

Zabré est une commune rurale dont le maire est issu de l’opposition, précisément de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), parti de Zéphirin Diabré, par ailleurs natif de Gomboussgou.

Ce 9 novembre, les populations des villages situés sur la route Ouaga-Manga-Gombousgou-Zabré sont sorties pour ovationner le président Kaboré à son passage. Cette mobilisation a fortement ralenti l’avancée du cortège. A l’approche de Zabré, la police et la gendarmerie avaient souvent du mal à contenir les foules mobilisées le long des routes. Par moments, les koglwéogo participaient au maintien de l’ordre.

Roch a eu les honneurs à Zabré, surtout lorsque le maire de la commune, dans son discours de bienvenue, a informé qu’il est le deuxième président de la république à fouler le sol de Zabré après le président Saye Zerbo en 1981. C’est pour cette raison que la population se bousculait pour le voir sur le site qui a abrité la cérémonie et sur les voies qu’il a empruntées.

Le maire, dans son allocution, a dressé une liste de doléances dont l’installation permanente de la SONABEL, la construction d’infrastructures sociales et des adductions d’eau potable, la construction d’une gare routière, etc.

Eric Bougouma, le ministre des Infrastructures, dans son discours de lancement des travaux, a ignoré son discours pour répondre point par point aux doléances du maire. Il a informé que dans le cadre du bitumage de la route, des forages et d’autres infrastructures sociales seront réalisés le long du trajet.

A propos de la gare routière, il a renvoyé le dossier au maire: «C’est au Conseil municipal de réaliser la gare routière. Mais s’il ne le fait pas, le gouvernement de Roch le fera» a-t-il dit. Eric Bougouma a profité de la tribune pour lister les projets en cours dans le cadre du PNDES. Il a fustigé ceux qui pensent que le PNDES n’est qu’un leurre. On a assisté à un véritable discours de campagne le 9 novembre à Zabré.

Le représentant résidant de la Banque mondiale au Burkina, dans son allocution, a informé que lors de son séjour au Burkina la semaine dernière, le Chef des opérations de la Banque mondiale a délié le cordon de la bourse. Parmi les fonds que le Burkina recevra figure le bitumage de la route menant à la frontière du Ghana.

Roch Marc Christian Kaboré a séduit les populations de Zabré. Eric Bougouma a rassuré le maire que le développement de sa commune fait partie des priorités du gouvernement.

L’Impertinent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *