Accueil » Mounafica » Roch va surprendre les Burkinabè…

Roch va surprendre les Burkinabè…

Surnommé ‘’Président diesel’’ pour sa grande lenteur dans la prise de décision, le président du Faso, selon des indiscrétions, s’apprêterait à changer le fusil d’épaule. Son moteur, qui est en marche depuis sa prise de fonction, semble bien chaud maintenant et prêt à aller à fond la caisse.

Le président a décidé de  »serrer la mine »…

Le ton a été donné au cours d’une petite réunion concernant la présidence de l’Assemblée nationale. Face aux appétits gloutons de certains membres influents du MPP qui entendent prendre la tête du parlement, le président Roch Kaboré aurait décidé de surprendre en donnant son «ok» pour un membre de la majorité présidentielle. Comme explication, il a laissé entendre que le MPP doit être rassembleur, même s’ils ont été 3 à le créer.

C’est en sentant que cela risque de voler dans tous les sens après la mort de Gorba que Roch a décidé de prendre les choses en main. Ceux qui étaient à cette rencontre ont été surpris de voir que le président n’est pas cet homme bonasse qui essayait tout le temps d’arrondir les angles. Ils ont découvert qu’il a pris la résolution de manier la carotte et le bâton.

L’incivisme et l’indiscipline que l’on constate dans ce Burkina post insurrection a tendance à s’installer au sein du parti MPP; c’est cela que veut combattre Roch. Il veut prendre ses responsabilités, quitte à créer des mécontents au sein de son propre groupe. Dans pas longtemps, des dossiers qui pendaient devant la justice vont ressortir et même si on est bonze du MPP épinglé, il faudra aller répondre.

Le ‘’nouveau Roch’’, comme l’ont dit à Mounafica certains proches de la présidence, veut insuffler un dynamisme nouveau dans son parti pour que cela déteigne sur la société en général. Ainsi donc, finis les parapluies, les passe-droits, chacun doit s’assumer. Il était temps car les choses avaient commencé à aller à vau-l’eau.

En recadrant ses propres partisans, Roch Kaboré ne veut plus être ‘’diesel’’. Il est allé à la station-service pour se servir en essence super T91 pour aller vite et bien avec ceux qui veulent servir et non se servir. Le clanisme qui était en voie de gestation au sein du MPP et qui a fini par accoucher de groupuscules se réclamant qui de Gorba, qui de Simon qui de Roch a fini par exaspérer le président du Faso.

Depuis un moment, il fallait passer plus de temps à résoudre des problèmes de personnes, d’humeurs aqueuses mal appréciées entre les responsables du MPP au détriment des grands problèmes du pays. Roch veut surprendre les Burkinabè en ruant dans les brancards là où il faut et en congratulant ceux qui le méritent.

D’ici quelques jours, les signes du grand changement du président du Faso vont se faire voir au grand jour.

Mounafica, tout œil tout ouïe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *