Accueil » Société » ROJALNU-ODD/Afrique: le 6ème sommet panafricain des jeunes leaders africains se tiendra du 21 au 25 mai 2018 à Ouagadougou

ROJALNU-ODD/Afrique: le 6ème sommet panafricain des jeunes leaders africains se tiendra du 21 au 25 mai 2018 à Ouagadougou

Le Réseau des organisations des jeunes leaders africains des Nations unies pour les Objectifs du développement durable (ROJALNU-ODD) a animé un point de presse dans la matinée de ce mardi 8 mai 2018 à son siège. Objectif, informer l’opinion nationale et internationale qu’il tiendra, du 21 au 25 mai, dans la capitale burkinabè, son 6ème sommet panafricain des jeunes leaders des Nations unies.

Le présidium lors de la conférence de presse

Dans la perspective de la capitalisation des acquis et de l’amélioration de la gouvernance pour mieux coordonner les initiatives des jeunes dans le cadre des politiques publiques en lien avec les ODD, le ROJALNU-ODD/Afrique et l’appui du gouvernement du Burkina Faso et des partenaires, tiendra son 6ème sommet panafricain des jeunes leaders des Nations unies du 21 au 25 mai 2018 à Ouagadougou, sous le thème: «Vers l’appropriation des objectifs du développement durable (ODD), la contribution des jeunes au cœur du plan de rattrapage du VIH (90-90-90) et la capture du dividende démographique».

Les journalistes présents à la conférence de presse

Ce grand rendez-vous des jeunes leaders africains est placé sous le très haut patronage de Monsieur Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso, président du Conseil national de lutte contre le Sida et les IST (CNLS-IST), en présence de messieurs les présidents du Rwanda (Président en exercice de l’Union africaine), de la République du Gabon, de la République du Niger et de la République du Togo, invités d’honneur à ce sommet.

La tenue de ce 6ème sommet qui intervient après les éditions tenues à Dakar (Sénégal), Ifrane (Maroc) et Libreville (Gabon) se justifie, selon le président du comité de pilotage, Apédo Yaovi, par la nécessité de donner la chance à la jeunesse de mettre en œuvre tout son potentiel et sa force face à tous les défis de développement et de mieux impliquer les dynamiques des différents pays.

Pour lui, le ROJALNU-ODD compte avec ce sommet de Ouagadougou évaluer, capitaliser et définir un schéma directeur de la contribution des jeunes et de leurs priorités dans la mise en œuvre des ODD, l’atteinte des «90-90-90», la réalisation du dividende démographique, la promotion du civisme et de la citoyenneté, la lutte contre l’extrémisme violent et l’immigration clandestine.

Sawadogo Dakiri, secrétaire exécutif du ROJALNU-ODD/Afrique

«C’est aussi la rencontre des experts, des jeunes leaders africains du monde, de la diaspora, des Etats-Unis et d’Europe. Elle connaîtra également la présence d’imminentes personnalités, des ministres, des hommes et femmes du monde de la culture et des affaires», a précisé M. Yaovi.

Cet important rendez-vous de la jeunesse africaine a pour objectif général de renforcer qualitativement la participation responsable et citoyenne des jeunes dans la mise en œuvre des politiques publiques de développement en liens avec les Objectifs de développement durable (ODD), à savoir la mobilisation de 1 000 jeunes leaders de l’Afrique et des autres continents pour participer au 6ème sommet panafricain dont un jeune homme et une jeune femme délégués de chacun des 54 Etats d’Afrique, de la diaspora, des Etats-Unis et de l’Europe, familiariser les participants avec les concepts et initiatives en lien avec «le Plan de rattrapage du VIH (90-90-90)» recommandé par l’ONUSIDA et le dividende démographique, partager les meilleures pratiques en termes de participations des jeunes à la définition et à la mise œuvre des politiques publiques de développement en lien avec les ODD et déterminer les priorités des jeunes dans la mise en œuvre des ODD (messages clés, ciblage, …).

A cette occasion, les travaux se dérouleront sous forme de panels et de sessions en plénières. Des activités connexes (visite terrain, procession, échanges techniques, entretiens, focus groupes…) seront également réalisées. Et à l’issue de ces travaux, le ROJALNU-ODD procédera au renouvellement de ces instances dirigeantes au niveau Afrique.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *