Accueil » Nè Wendé » Que se passe-t-il avec les télécoms?

Que se passe-t-il avec les télécoms?

La semaine a mal démarré pour de nombreux Burkinabè. Mon pote Mounafica, qui avait tôt fait de se rendre dans un guichet pour régler sa facture d’eau, a rebroussé chemin, las d’attendre la connexion. Le pire était à venir, puisque, arrivé au bureau, la connexion Internet n’était pas également disponible pour travailler. Du moins, celle de Telmob. Il y a longtemps que celle de Orange a été zappée car inopérante. Nè Wendé!

Toutes les sociétés qui rendent des services qui nécessitant une connexion sont ainsi paralysées. Mais pourquoi cette absence subite de connexion? Comme d’autres travailleurs, ceux de l’Onatel sont-ils aussi en grève, ai-je lancé dans un monologue? Nè Wendé!

Non, c’est à cause de la pluie de l’autre jour. Elle a endommagé des installations téléphoniques, m’a répondu un interlocuteur qui a entendu mon soliloque. Il m’a dit que depuis près d’une semaine, la situation est comme ça. Nè Wendé!

Pour en avoir le cœur net, j’ai tenté d’appeler le neveu d’une ancienne gounda qui travaille chez les Marocains. Plusieurs fois sans réponse. Ce qui m’a conforté dans mon impression que les gars doivent être en grève. Nè Wendé!

Creusant un peu dans ma tête, je me suis rappelé que moi-même j’ai un cousin là-bas. Quand je l’ai appelé, c’est lui qui m’a rassuré en disant qu’effectivement, depuis la nuit, il y a des problèmes à la ZAD 2 et que les techniciens sont là-dessus. Ouf! ai-je poussé. Nè Wendé!

Car, une panne, c’est toujours mieux qu’une grève. Comme la panne a été détectée et localisée, il ne reste plus que le temps de la réparation. Donc, nous allons prendre notre mal en patience. Nè Wendé!

Mais en y pensant, je me dis qu’il faut éviter que l’homme à la barbiche blanche, longue comme celle d’un bouc, Souleymane So, et sa troupe rentrent dans le gban-gban des grèves. Sinon, ça va être la misère pour beaucoup d’entre nous. Nè Wendé!

Un commentaire

  1. Mon cher Newendé,ce n’était pas une panne ,les agents de l’onatel étaient en grève que je qualifierais de ‘sauvage,bête et méchante.Ils veulent faire du mal à leur direction générale.Alors ils ont tout coupé,internet,telephone fixe et même avec les portables ce n’était pas facile de communiquer.La bêtise syndicale.Vous faites du mal à vos clients compatriotes e croyant le faire au boss marocain.Tchuuuuur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *