Accueil » Sports-Loisirs » Séance sportive trimestrielle de UBA: pour la dernière de l’année, les agents sur le terrain du stade du 4-Août

Séance sportive trimestrielle de UBA: pour la dernière de l’année, les agents sur le terrain du stade du 4-Août

Le samedi 1er décembre 2018 au stade du 4-Août de Ouagadougou s’est tenue la dernière séance sportive trimestrielle de l’année 2018, dénommée «Jogging to Bond, le défi des gladiateurs» de la banque UBA Burkina. A ce rendez-vous trimestriel, le directeur général de UBA Burkina, l’ensemble du personnel des vingt-huit agences implantées sur le territoire national et ses partenaires ont répondu présent pour vivre une cohésion sociale.

Une séance de démonstration de force avec une corde
Le directeur Général de UBA Burkina, Joël Touré

Pour un maintien physique des agents de l’institution et une bonne cohésion sociale enfin de découvrir d’autres talents et de donner de nouvelles consignes et directives pour sa bonne marche, la banque UBA Burkina initie une séance sportive tous les trois mois. C’est ainsi que ce samedi 1er décembre 2018, sur le terrain du stade du 4-Août, dans le cadre de la dernière séance de l’année 2018 dénommée «Jogging to Bond, le défi des gladiateurs», tous les agents se sont retrouvés pour vivre ces moments de confraternité. Il faut dire que ces retrouvailles sont devenues tradition dans la famille de UBA. Elles permettent de découvrir d’autres talents, de donner de nouvelles consignes et des directives pour la nouvelle année qui s’annonce. Pour le directeur général, Joël Touré, l’objectif principal de ces séances sportives de UBA «est de cultiver une cohésion sociale au sein de la structure». A l’en croire, au-delà du travail qui est très important, il faut saisir cette opportunité pour réunir tout le personnel de UBA et vivre ce moment de bonne humeur, de partage et d’échange «entre collègue».

«Ces journées devenues une tradition dans la famille des financiers de UBA a permis de changer positivement la maison et même le personnel», a reconnu M. Touré. En effet, pour lui, à chaque séance «notre volonté c’est de rapprocher les travailleurs entre eux pour montrer que nous sommes une famille avant tout et nous nous devons de consolider ces liens».

Sylvie Koanda, agent de UBA Burkina

Un avis partagé par l’ensemble du personnel de UBA qui estime qu’au sein de cette institution, tous sont unanimes, les séances sportives trimestrielles permettent de décompresser. Pour Sylvie Koanda, une des agents de UBA Burkina, «Se retrouver ensemble un week-end pour se distraire est bon pour le corps et l’esprit. Cela permet à tous les agents de se connaître et de fraterniser entre nous au-delà du travail», Elle a même souhaité que cela se fasse chaque fin du mois.

A cette occasion, il faut le souligner, les enfants n’ont pas été oubliés. Afin de permettre une meilleure cohésion une aire de jeu a été aménagée pour les enfants (trampoline, château gonflable, …).

Omar Idogo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *