Accueil » Gouvernance - Développement » SEERA 2019: le ministère de l’Energie affiche sa volonté d’aller vers les énergies renouvelables

SEERA 2019: le ministère de l’Energie affiche sa volonté d’aller vers les énergies renouvelables

Le comité d’organisation de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) a, dans le cadre de la tenue de cette 3ème édition, dirigé, le vendredi 6 avril 2019, une visite de presse à la centrale solaire photovoltaïque de Zagtouli.

une vue du champ solaire à Zagtouli

La troisième édition de la Semaine des énergies et énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) 2019 a connu son épilogue, le vendredi 6 avril 2019. Une troisième édition qui s’est close par une visite guidée par le comité d’organisation sur le site de la centrale solaire photovoltaïque de Zagtouli, en compagnie des hommes de médias.

Selon le directeur de cabinet du ministre de burkinabè de l’Energie, M. Idrissa Konditamdé, l’objectif de ladite visite est de permettre aux participants de toucher du doigt les efforts du gouvernement en matière d’énergie renouvelable.

M Idrissa Konditamde , Directeur de cabinet du ministre de l’énergie du Burkina

Venu avec plusieurs partenaires dont le Directeur des Energies renouvelables et de l’Efficacité énergétique du Royaume du Maroc, M. Mohamed Ouhmed et de nombreux étudiants, M. Konditamdé a indiqué que ladite visite s’inscrit dans le cadre des troisièmes journées de la SEERA. «Il s’agissait d’une occasion pour les partenaires et participants qui ont pris part au panel et échanges, de la rencontre B to B, de s’enquérir des visions du Pays des Hommes intègre, en terme d’énergies renouvelables», a signifié M. Konditamdé.

Cette centrale, a-t-il apprécié, est l’une des plus importantes de la sous-région et fait une fierté pour le Burkina. A l’entendre, construire une centrale de 33 Mégawats est l’une des volontés des autorités gouvernementales qui comptent capitalisée l’énergie solaire, en vue de satisfaire les besoins énergétiques des Burkinabè.

le Directeur des Energies renouvelables de l’Efficacité énergétique du Royaume du Maroc, M. Mohamed Ouhmed

Invité d’honneur à cette troisième édition, le Directeur des Energies renouvelables de l’Efficacité énergétique du Royaume du Maroc, M. Mohamed Ouhmed, s’est réjoui de l’action. «Ça fait presqu’une semaine qu’on est en train de discuter de la transition énergétique dans le cadre de la SEERA et on sentait la grande volonté des autorités burkinabè de s’engager dans cette voie à travers la réalisation de projet solaire. L’usine que nous venons de visiter confirme l’engagement burkinabè dans ce sens», a soutenu M. Ouhmed.

L’axe Burkina-Maroc connaîtra plus de renforcement dans le partage d’expériences et de bonnes pratiques en matière d’énergie et d’énergies renouvelables, a rassuré Mohamed Ouhem.

Hamadou Ouédraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *