Accueil » Education-Enseignement-Recherche » Semaine des énergies renouvelables d’Afrique: elle se tiendra du 2 au 7 mai 2017 à Ouagadougou

Semaine des énergies renouvelables d’Afrique: elle se tiendra du 2 au 7 mai 2017 à Ouagadougou

«Faire de la promotion de toutes les énergies avec un accent particulier sur les énergies renouvelables». Tel est l’objectif de la Semaine des énergies renouvelables d’Afrique (SEERA) dont la deuxième édition se tiendra du 2 au 7 mai 2017 à Ouagadougou. En prélude à l’organisation de cet évènement d’envergure internationale, le Comité national d’organisation a animé une conférence de presse le mardi 25 avril 2017 pour livrer les activités y relatives.

Le Comité national d'organisation a livré les activités de la SEERA qui se tiendra du 2 au 7 mai
Le Comité national d’organisation a livré les activités de la SEERA qui se tiendra du 2 au 7 mai prochain

Le ministère de l’Energie en collaboration avec des structures publiques et privées évoluant dans le domaine de l’énergie, organise du 2 au 7 mai 2017, la deuxième édition de la Semaine des énergies renouvelables d’Afrique (SEERA).

Placée sous le thème «Promotion du mix énergétique et de l’efficacité énergétique pour un accès durable à l’énergie pour tous», la deuxième édition de la SEERA a porté son choix sur le Maroc comme pays invité d’honneur au regard des avancées qu’il a enregistrées dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Docteur Ousmane Coulibaly
Docteur Ousmane Coulibaly, DG de l’efficacité énergétique et représentant du président du Comité national d’organisation

Pour cette deuxième édition, le Comité d’organisation a décidé d’innover en tenant les activités sur plusieurs sites, à savoir ceux de Ouaga 2000, du SIAO et de l’Université de Ouagadougou. L’autre innovation, a relevé le coordonnateur du Centre international de l’environnement et des énergies renouvelables de Ouagadougou, par ailleurs vice-président du Comité national d’organisation de la SEERA, Cheick Omar Yéyé, réside dans le fait que les participants vont venir aussi bien à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur.

Cadre efficace de partage de connaissances et d’informations utiles pour la promotion des différentes sources d’énergies et surtout des énergies renouvelables, la SEERA, selon le représentant du président du Comité national d’organisation, le docteur Ousmane Coulibaly, offre l’occasion aux Burkinabè, de connaître les équipements en haute performance énergétique.

Plusieurs activités sont prévues au cours de cette semaine. Il s’agit pour Cheick Omar Yéyé, de la grande cérémonie d’ouverture qui sera présidée par le Premier ministre, des conférences et une très grande exposition qui aura lieu sur le site du SIAO. Également, des journées scientifiques sont prévues pour se tenir à l’Université et une soirée de récompense au cours de laquelle le Comité d’organisation va décerner des prix aux acteurs méritants en matière de promotion des énergies renouvelables.

Notons que la SEERA est destinée aux administrations publiques, aux entreprises, aux gestionnaires des centres de santé, aux hôteliers, aux associations de consommateurs, aux instituts ou écoles de formation…

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *