Accueil » Logtoré » Signature conjointe du Budget programme 2018-2019 entre le Ministère de la santé et la Représentation de L’OMS au Burkina Faso

Signature conjointe du Budget programme 2018-2019 entre le Ministère de la santé et la Représentation de L’OMS au Burkina Faso

Ouagadougou, ce 06 mars 2018, le Ministère de la santé et la Représentation de l’OMS au Burkina Faso, ont procédé à la signature conjointe du plan de travail 2018-2019 de la coopération technique. L’évènement a eu lieu au cours d’une cérémonie qui a  réuni autour du Ministre de la santé et du Représentant de l’OMS au Burkina Faso, plusieurs responsables du ministère de la santé, et des membres du personnel de l’OMS.

Signature conjointe du Plan biennal 2018-2019 par le Ministre de la santé (droite ) et le Représentant de l’OMS à (gauche)

Ce plan 2018-2019, dont le budget prévisionnel s’élève à 6 470 718 USD est en progression par rapport à celui du biennum passé qui était de 5 635 228 USD.  Le présent plan couvre les axes prioritaires suivants : Lutte contre le VIH, la tuberculose, le paludisme, les maladies tropicales négligées, les maladies à prévention vaccinale, la Poliomyélite, les maladies non transmissibles et leurs facteurs de risque, la résistance aux antimicrobiens, la nutrition, la santé de la mère, de l’enfant et de l’adolescent, la santé et Environnement, les déterminants sociaux de la santé, l’accès aux médicaments et aux technologies sanitaires , le renforcement des moyens réglementaires et  la gestion des situations d’urgence sanitaire.

Photo de famille après la signature du plan biennal

Son contenu est en adéquation avec les priorités du plan national de développement sanitaire 2016-2020 (PNDS) du pays et la vision du développement du Burkina Faso contenu dans le Plan national de développement économique et social (PNDES 2016- 2020).

Dans son intervention au cours de la cérémonie de signature, le Représentant de l’OMS au Burkina Faso, Dr Alimata J. DIARRA-NAMA, a d’abord présenté les sincères condoléances du Directeur Général de l’OMS et de la Directrice Régionale de l’OMS pour l’Afrique au Ministre de la santé, suite au double attentat survenu à Ouagadougou le 02 mars 2018.  Elle s’est ensuite  réjouie de la  bonne collaboration entre le ministère de la santé et l’OMS, et a salué le leadership du ministre de la santé. Après avoir résumé les principales réalisations du biennum 2016-2017, elle a présenté les grandes lignes de priorités du biennum 2018-2019. Elle a terminé son propos en  rappelant la question de la redevabilité à laquelle, les deux parties sont astreintes en termes de résultats relatifs aux indicateurs clés de performance.

Dans son allocution, le ministre de la santé a exprimé sa satisfaction  pour le « partenariat entre son institution et l’OMS qui dure et qui s’améliore au fil des années ». Il a indiqué que le Ministère de la santé apprécie à sa juste valeur l’accompagnement de l’OMS et rappelé quelques priorités de son département, telles que la couverture sanitaire universelle, la santé des mères, des enfants et des adolescents, la qualité des soins et la sécurité des patients ainsi que la promotion de la santé qui lui tient particulièrement à cœur. Il a terminé en souhaitant que le plan de travail 2018-2019 puisse être mis en œuvre  de façon optimale, pour contribuer à l’amélioration de la santé des populations burkinabè.

OMS Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *