Accueil » Défense-Sécurité » Sortie de promotion à l’EMTO: 18 stagiaires de 9 pays aptes à assumer la fonction de chef d’atelier

Sortie de promotion à l’EMTO: 18 stagiaires de 9 pays aptes à assumer la fonction de chef d’atelier

Dix-huit (18) stagiaires de 9 pays africains ont achevé à l’Ecole militaire technique de Ouagadougou (EMTO), basée au camp Guillaume Ouédraogo, un stage de Certificat technique du 2ème degré de communication téléphonique (CT2 COMTEL). Ils ont reçu leurs attestations et insignes à l’occasion d’une cérémonie officielle organisée au sein de ladite école, le vendredi 17 novembre 2017.

La photo de famille

Les 18 stagiaires de 9 pays africains ont achevé progressivement et patiemment, grâce à un travail soutenu et un investissement personnel, un stage intensif de 22 semaines. Très inquiets, à leur arrivés, ils ont complété leurs connaissances théoriques et techniques afin de devenir des maintenanciers qualifiés et compétents aujourd’hui.

L’objectif de ce stage était de former des stagiaires du grade d’adjudant à sergent pour qu’ils soient aptes à assumer la fonction de chef d’atelier maintenance transmission, selon le Directeur des études, le lieutenant-colonel Fabrice Hecht. Pendant ce marathon de 5 mois, plusieurs centaines d’heures d’instruction technique réparties entre des cours académiques et des exercices pratiques ont été dispensés par de nombreux instructeurs aux stagiaires.

Le major de la promotion, le Maréchal des logis Bompongo Boleko Juste Christ du Congo recevant son diplôme des mains du représentant du parrain

Au total, trois unités de valeurs regroupant 19 modules différents ainsi que 33 évaluations individuelles ont jalonné le parcours de ces stagiaires avec une moyenne de 13,58 /20, poursuit le Directeur des études.

Avec une moyenne de 15/20, le Maréchal des logis Bompongo Boleko Juste Christ du Congo-Brazzaville est le major de cette 9ème promotion. Très ému et heureux de passer à cette école (EMTO) non seulement en apprentissage mais aussi en rencontre, il a apprécié positivement l’accueil et le séjour réservé à l’ensemble des participants à cette formation. «Ce stage touche maintenant à sa fin et nous quitteront le Burkina avec le souvenir d’un pays chaleureux et accueillant où nous n’avons jamais eu le sentiment d’être des étrangers», s’est-il réjoui.

Les 18 stagiaires provenant de 9 pays africains

Le Directeur des études s’est réjoui du niveau de ce stage, placé sous le signe de l’excellence, qui confirme que l’ISLO, l’Institut supérieur de logistique de Ouagadougou, est bien la référence dans le domaine de la formation aux technologies de l’information et de la communication. «Je vous encourage à entretenir les relations amicales qui existent au sein de vos promotions et soyez donc des ponts entre vos pays pour la paix et la prospérité», a conclu le lieutenant-colonel Fabrice Hecht.

Après cette cérémonie, ce sont 136 formations et 2 273 certificats et diplômes qui auront été décernés depuis la création de l’école en janvier 2000 dont 130 pour le CT2 COMTEL.

Omar Idogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *