Accueil » Sortie de promotion:14 médecins et 4 pharmaciens en renfort aux FAN dans le domaine de la santé

Sortie de promotion:14 médecins et 4 pharmaciens en renfort aux FAN dans le domaine de la santé

La 7ième promotion des élèves officiers spécialistes, au nombre de 18, a effectué sa sortie officielle le mardi 13 juin 2017 au Camp Guillaume. C’était au cours d’un cérémonial militaire présidé par le ministre de la Défense et des Anciens combattants en présence de plusieurs chefs militaire de l’armée nationale.

Le ministre de la Défense, Jean Claude Bouda remettant les épaulettes au major de la promotion
Le ministre de la Défense, Jean Claude Bouda, remettant les épaulettes au major de la promotion

L’Académie militaire Georges Namoano (AMGN) a mis mardi à la disposition des Forces armées nationales (FAN), dix-huit officiers spécialistes dont 14 médecins et 4 pharmaciens. Recrutés en 2016 avec un doctorat en médecine et en pharmacie parmi les jeunes âgés de 30 ans au plus, les élèves de la 7ième promotion ont débuté leur formation à l’AMGN le 24 septembre 2016. Durant neuf mois, renseigne le commandant Mahamadi Bonkoungou représentant le commandant de l’AMGN, les stagiaires ont suivi une gamme d’enseignements multidisciplinaires ciblés et adaptés.

Le Chef d'Etat-major général adjoint des armées, le colonel-major Pale Naba Théodore
Le Chef d’Etat-major général adjoint des armées, le colonel-major Palé Naba Théodore

A la différence de la promotion précédente de spécialistes qui ont séjourné 6 mois à l’AMGN, cette 7ième promotion a noté le commandant Bonkoungou, est la première à suivre une formation de 9 mois conformément au nouveau statut du personnel des FAN. Cette prolongation de la durée de formation vise selon lui, à donner assez de temps aux stagiaires pour mieux s’imprégner du comportement militaire. «Avec l’appui-conseil de la hiérarchie, le programme de formation a été révisé tout en mettant l’accent sur le développement du caractère et du leadership», a-t-il confié tout en précisant qu’avec les exigences et défis du moment, le domaine opérationnel de la formation a également connu une évolution, tout en l’adaptant aux besoins spécifiques des stagiaires.

Ainsi, conformément au règlement de l’école, tous les stagiaires ont au terme de neuf mois de scolarité, obtenu la moyenne requise selon le chef d’Etat-major général des armées, représenté par son adjoint, le colonel-major Palé Naba Théodore, pour l’obtention de l’attestation. «En dépit des difficultés, je puis affirmer que les objectifs fixés ont été atteints», s’est-t-il réjoui.

En sa qualité de patron de la cérémonie, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, Jean Claude Bouda, a témoigné sa fierté aux FAN. «C’est ma première fois d’assister à ce genre de cérémonie et je suis très fière pour notre armée, parce que nous avons du sang neuf pour venir renforcer nos troupes», a-t-il assuré.

 Tous les élevés de la 7e promotion ont été juges aptes à porter les épaulettes
Tous les élèves de la 7e promotion ont été jugés aptes à porter les épaulettes
Le major de la promotion, le sous-lieutenant Serge Alain Ilboudo
Le major de la promotion, le sous-lieutenant Serge Alain Ilboudo

Evoluant dans le domaine de la santé et de la pharmacie, ce personnel viendra sans nul doute de son avis, renforcer les capacités et combler le vide des FAN dans le domaine de la santé. «Nous avons un manque assez criard du personnel à ce niveau», a-t-il reconnu. Impliqués aussi dans des missions à l’extérieur, ces personnels de santé vont également contribuer foi du ministre de la Défense, au rayonnement de notre armée qui est «très appréciée au niveau international».

Avec une moyenne générale de 15,7, le sous-lieutenant Serge Alain Ilboudo se classe major de sa promotion. Heureux d’avoir reçu ces épaulettes après neuf mois de dur labeur, il a révélé: «La formation s’est bien passée dans l’ensemble, malgré les petites difficultés que nous avons surmontées. Nous avons reçu une formation physique, intellectuelle et aussi des aptitudes du commandement», a-t-il révélé.

Madina Belemviré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *