La Suède, la Suisse et l’Union européenne soutiennent l'Assemblée nationale à travers le PROCAB à hauteur de 4,23 milliards de FCFA - Les échos du Faso
Accueil » Ca se passe à l'assemblée » La Suède, la Suisse et l’Union européenne soutiennent l’Assemblée nationale à travers le PROCAB à hauteur de 4,23 milliards de FCFA

La Suède, la Suisse et l’Union européenne soutiennent l’Assemblée nationale à travers le PROCAB à hauteur de 4,23 milliards de FCFA

COMMUNIQUE DE PRESSE

Les représentants de la Suède, de la Suisse, de l’Union européenne, le directeur général du Centre Parlementaire canadien et l’Assemblée nationale représentée par son premier vice-Président Bénéwendé Stanislas Sankara ont signé, le 8 juin 2018 à Ouagadougou,  un protocole d’accord de financement du Programme commun d’appui à l’Assemblée nationale du Burkina Faso (PROCAB). La durée du PROCAB est de trois (3) années. Le financement du PROCAB s’élève à 4,23 milliards de FCFA (6,450 millions d’euros). Les contributions des partenaires au PROCAB sont respectivement de 3,6 millions d’euros pour la Suède, de 850 000 euros pour la Suisse et de 2 millions d’euros pour l’Union européenne.

La cérémonie de signature du protocole d’accord a connu la présence des représentants des différents groupes parlementaires et des membres du Bureau du l’Assemblée nationale. Au titre des partenaires, l’Ambassade de Suède était représentée par  Mats Harsmar (Chargé d’affaires a.i/ chef de coopération) ; le Bureau de coopération Suisse était représenté par Elisabeth Alansar Pitteloud (Directrice de coopération) ; la Délégation de l’Union européenne était représentée par José Sanchez Alegre (Chargé d’affaires a.i) et le Centre parlementaire canadien était représenté par Jean-Paul Ruszkowski (Directeur général).

Le protocole d’accord de financement du PROCAB entre l’Assemblée nationale, les partenaires techniques et financiers (Suède, Suisse et Union européenne) et le Centre Parlementaire canadien (partenaire de mise en œuvre) va permettre un soutien financier et technique de manière coordonnée pour accompagner la mise en œuvre du Plan stratégique de l’Assemblée nationale (2016-2020) et son plan d’actions commun consolidé 2018-2020. Le protocole d’accord de financement énonce d’une part, les modalités et les procédures communes convenues aux fins du soutien financier apporté au PROCAB et sert de cadre de coordination, d’autre part.

Le PROCAB a pour objet de contribuer à faire de l’Assemblée nationale du Burkina Faso une institution forte, moderne, innovante, accessible et au service des populations d’ici à 2020. Les objectifs spécifiques visés par le programme sont entre autres de consolider la fonction législative ; de renforcer les capacités opérationnelles de l’Assemblée nationale en matière de contrôle de l’action gouvernementale ; d’améliorer la représentation  et le rayonnement du Parlement ; de prendre en compte le genre et la participation des femmes en politique et in fine d’approfondir la démocratie et l’Etat de droit au Burkina Faso.

La signature de ce protocole d’accord de financement dénote de  la vitalité et de l’excellence des relations de coopération entre le l’Assemblée nationale du Burkina Faso et ses partenaires.

 

Ouagadougou, le 8 juin 2018

 

Direction des médias

de l’Assemblée nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *