Accueil » Monde » Togo, c’est Faure qui est fort

Togo, c’est Faure qui est fort

Les urnes ont livré leur contenu après les votes du week-end dernier au Togo et le plus fort est encore Faure, le fils d’Eyadema. C’est moralement gênant de voir qu’un pays reste autant de temps dans les mains d’une et une seule famille, les Gnassingbé, de père en fils. Seulement, voilà, la loi fondamentale ne l’interdit pas donc, légalement, le fils d’Eyadema a usé de son droit et a gagné face à une opposition qui n’en finit pas de se déchirer.

Faure Gnassingbé se succède à lui-même
Faure Gnassingbé se succède à lui-même

On ne peut rien reprocher à Faure Gnassingbé. Les populations togolaises ont fait leur choix, nous lui souhaitons du courage et surtout qu’il ait à l’esprit le bonheur de ses compatriotes. Et c’est avec joie que le constat est là que, cette fois, le clan Faure n’a pas été obligé de voler de façon éhontée des urnes pour pouvoir gagner. C’est un grand pas vers la démocratie.
La vraie bataille de l’opposition reste maintenant de s’unir pour élaguer la Constitution togolaise de ses aspérités afin qu’elle soit au diapason de ce qu’exige une démocratie vraie. Il faut que les pays africains cessent de se donner en spectacle mièvre comme le cas actuel du Burundi.
O. H.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *