Accueil » Mounafica » Un vrai casse-tête… du Centre-Est!

Un vrai casse-tête… du Centre-Est!

L’autre jour, Nè Wendé m’a demandé de l’accompagner à la Lonab. Je lui ai demandé s’il était devenu parieur dans mon dos ou bien s’il devait aller y tourner la roue de la chance. Il m’a répondu que rien de tout ça, mais c’est son neveu qui l’y envoie parce qu’il a gagné dans les courses de chevaux et il veut son gain ‘’wassa-wassa’’. «Ben voilà, c’est ce que je te disais. C’est une affaire de chevaux!» lui ai-je rétorqué. «Oui. Si tu veux. Mon neveu a gagné mais il ne veut pas attendre pour aller s’aligner pour toucher son gain. Il veut que j’aille alors voir les ‘’pressés-pressés’’, les ‘’margouillats’’ qui sont collés à l’immeuble et qui rachètent les billets des gagnants contre des commissions» a-t-il expliqué. «Je vais gagner quelque chose aussi dedans» a-t-il poursuivi, pour me convaincre. «D’accord. Allons-y», ai-je conclu.

Lorsque nous sommes arrivés, je suis resté sur le zinc et il est allé vers un malabar pour se faire presser. Pendant que j’attendais, j’ai tendu l’oreille vers une conversation entre deux individus. A les voir, des cartables défraîchis bourrées de vieux papiers sous l’aisselle, j’ai déduis que ce sont des parieurs invétérés. Ceux-là, ils doivent jouer au PMU’B depuis toujours.

Donc, il s’échappait de leur conversation que «Tarnagda ne peut pas faire ça. Il est coincé. Comme il est de Tenkodogo, s’il déménage la direction régionale, on va dire que c’est parce que c’est chez lui. Alors que la décision a été prise depuis.»

Là, j’ai voulu bien comprendre le sujet. Et je me suis jeté à l’eau. «Le jeu de demain-là est compliqué, non?» ai-je lancé, pour nouer le contact. «Sinon, moi-même je ne sais pas jouer» ai-je enclenché. «Non, pas compliqué! Tu veux une combinaison?»  m’a-t-on répondu.

La combinaison en poche contre quelques jetons, j’ai attaqué le sujet. «Vous parliez de Tarnagda qui ne peut pas faire ça. Faire quoi?» ai-je risqué. Et l’un de m’expliquer que la direction régionale de la Lonab du Centre-Est est située à Koupéla depuis toujours. Mais pour se conformer au découpage administratif du pays, la décision a été prise dans le plan stratégique de déménager la direction au chef-lieu de la Région du Centre-Est, Tenkodogo. Ç’eut été logique. Mais il se trouve que l’actuel DG, Simon Tarnagda, est de Tenkodogo. Donc, s’il le fait, on va dire que c’est du népotisme, qu’il a déménagé la direction régionale chez lui.

Mais moi Mounafica, tout en reconnaissant la complexité de la situation, je pense que c’est parce qu’on est trop susceptible sous les tropiques, sinon le problème ne devrait pas se poser. Et c’est toujours le politique qui met le feu aux poudres.

A la création des régions, on a déménagé des directions régionales qui se situaient dans d’autres provinces que le nouveau chef-lieu et il n’y a rien eu. Si la situation est bien communiquée, bien gérée avec tous les fils de la région du Centre-Est, il ne devrait pas y avoir de problème. Ou bien on déménage la direction régionale à Tenkodogo et on garde une antenne à Koupéla.

Mounafica, tout œil, tout ouïe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *