Accueil » Société » Valorisation des produits locaux: Burkina « WA-MEDO » prône pour un développement endogène

Valorisation des produits locaux: Burkina « WA-MEDO » prône pour un développement endogène

Le développement du Burkina passe par la valorisation des produits locaux, c’est la conviction de la structure Burkina WA-MEDO en collaboration avec la chambre de commerce et d’industrie du Burkina. En conférence de presse ce 09 mars 2019 à la chambre de commerce et d’industrie du Burkina, ils ont fait part de leur désire d’organiser la deuxième édition de la foire du « consommons local Burkind’Daaga » au Hommes de médias. Elle se tiendra du 23 au 31 mars 2019 à la maison du peuple.

le présidium lors de la conférence de presse

Le développement et la valorisation des produits made in Burkina constituent les objectifs visés par Burkina Wa-mêdô, confie Ibrahim Ouédraogo, le président de la structure. De ce fait ils interviennent suivant trois domaines d’action spécifique à savoir sensibiliser à consommer locale, influencer les politiques publics pour qu’ils prennent des mesures tendant à faciliter la production et la consommation locale et enfin l’encouragement et la formation des producteurs locaux. C’est la raison pour laquelle, la deuxième édition de la foire Burkind’Daaga, consommons locale a été initiée sous le thème « enjeux et démarche pour un management efficient de la qualité de notre production locale ». C’est une tribune d’expressions des produits de plus de cent exposants qui viendront des quatre coins du Burkina. A en croire le président M. Ibrahim Ouédraogo, ce rendez-vous sera marqué par l’organisation et l’animation de conférences de presse, de panel-débats, des formations, des rencontres B to B, une foire d’exposition/vente et une soirée gala. Ainsi conformément à l’objectif visé, les organisateurs précisent que « les conférences débats, et formations, constitueront un cadre d’émulation intellectuelle et un lieu d’échanges interactif entre les intervenants et le public. A cette occasion, non seulement les intervenants mais aussi les participants pourront partager leurs opinions, émettre des propositions et envisager des solutions aux questions soulevées à travers les thèmes proposés ». En somme ils assurent qu’il s’agira d’outiller un maximum d’acteurs afin de les rendre plus aptes à contribuer positivement au développement du Burkina. Pour eux, « la qualité des produits est un facteur de compétitivité et de renforcement de la valeur ajoutée ». C’est fort de cette conviction, qu’ils s’attèleront à emmener le public à avoir un regard différent des produits locaux lors de cette foire.

les journalistes présents à la conférence de presse

En effet, pour les organisateurs, « la question du développement durable posent en réalité la question du développement de nos pays dans sa globalité ». C’est pourquoi, « notre organisation interpelle l’Etat à mettre en place des politiques nationales de normalisation des produits tout en facilitant l’acquisition de ces normes aux producteurs et transformateur, l’accès aux facteurs de marché et de productions » ont-ils ajouté.

Il faut rappeler que cette foire sur les produits locaux se tiendra sous le patronage de Monsieur le ministre du commerce de l’industrie et de l’artisanat et connaitra la participation de plusieurs opérateurs économiques œuvrant dans la production locale.

Hamadou Ouédraogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *