Vers une explosion du CDP? - Les échos du Faso
Accueil » Politique » Vers une explosion du CDP?

Vers une explosion du CDP?

Dans la soirée du 13 février, nous recevons un coup de fil. Visiblement notre interlocuteur était au milieu d’une foule parce que nous n’avons pu entendre que cette phrase: «Il ya un attroupement inhabituel devant le siège du CDP». Moins de 5 minutes après l’appel, nous sommes sur les lieux.

La devanture du siège du CDP

Dans la rue située entre l’hôtel Splendid et le siège du CDP, on observe effectivement un attroupement. Difficile pour les usagers de la voie de se frayer un chemin au milieu d’une foule de badauds dont les regards sont tournés vers l’intérieur de la cour servant de siège à l’exparti au pouvoir. Des personnes entrent et sortent de la cour en gesticulant.

Selon les informations recueillies sur place, il s’agit d’une manifestation spontanée de jeunes venus exprimer leur mécontentement contre la probable éviction d’Eddie Komboigo de la présidence du parti.

Pour un des manifestants, le parti préparerait la tenue de son congrès sans qu’Eddie Komboigo ne soit associé aux préparatifs. Ils ne comprennent pas pourquoi le président actuel du parti est mis à la touche. Pourtant, disent-ils, Eddie Komboigo, qui avait été mis à l’écart à cause des déboires judiciaires, a été blanchi par la justice militaire. Au lieu de confier la direction du parti à ce dernier, ils constatent que c’est Achille Tapsoba qui continue d’assurer l’intérim aux côtés de Léonce Koné, président de la commission ad hoc.

Ces jeunes viennent d’exposer à la face du monde les problèmes internes à ce parti. Une guerre est ouverte pour l’occupation du poste de président du parti. On se rappelle que pendant les problèmes judiciaires d’Eddie, le parti a tenté d’organiser un congrès qui a été reporté à la dernière minute.

Eddie Komboigo n’entend pas se laisser faire face aux Achille et Léonce Koné qui lorgnent le poste. D’autres prétendants sont annoncés. Mais les partisans d’Eddie Komboigo préviennent. Ils annoncent la création du CDP/Renouveau au cas où leur leader perdrait son poste. Une affaire à suivre de très près.

A. T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *