Accueil » Main courante » Village de Matourkou: une fuite de gaz provoque l’incendie du CSPS

Village de Matourkou: une fuite de gaz provoque l’incendie du CSPS

Le Centre de santé et de promotion sociale (CSPS) de Matourkou, village situé à une quinzaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso sur l’axe Bobo-Banfora est parti en fumée dans la matinée du mardi 13 décembre 2016.

le toit du CSPS a entièrement brûlé
Le toit du CSPS a entièrement brûlé
Pour Madame Sanogo née Badini Aisseta, responsable du CSPS, l’incendie est due à une fuite au niveau du gaz qui sert à alimenter le réfrigérateur
Pour Madame Sanogo née Badini Aisseta, responsable du CSPS, l’incendie serait causé par une fuite au niveau du gaz qui sert à alimenter le réfrigérateur

Un bâtiment totalement brulé, des toits fondus, des registres réduits en cendre et des produits pharmaceutiques emportés par les flammes. Tel est le constat fait après le passage des flammes. Dans le village, la tristesse et la désolation sont entre autres les expressions qui se lisent sur le visage des responsables du CSPS mais également des populations du village après le passage des flammes qui visiblement, n’ont rien laissé car tout semble avoir été consumé.

Des registres brûlés
Des registres brûlés

L’incendie serait causé par une fuite au niveau de la bouteille de gaz qui servait à alimenter le réfrigérateur selon la responsable du CSPS. «Lorsque nous sommes arrivés à 07h, nous avons constaté qu’il y’avait une fuite de gaz qui avait déjà pris le raccord et ce n’était pas simple», a expliqué Madame Sanogo née Badini Aisseta, responsable du CSPS qui par ailleurs, a indiqué que la population a été alertée pour venir en renfort. Malheureusement, déplore-t-elle, «il était tard quand les populations sont arrivées».

Rien n’a été épargné par les flammes
Rien n’a été épargné par les flammes

Sur les lieux, on pouvait noter la présence du commissaire central de la Police et son équipe ainsi que des autorités communales, tous venus pour faire l’état des dégâts. Selon le directeur de cabinet du maire de la Commune de Bobo-Dioulasso, Diané Bamory, des dispositions seront prises dans les plus brefs délais afin que le CSPS puisse être fonctionnel pour le bien-être de la population qui se demande comment faire pour les problèmes de santé en entendant la réhabilitation du leur CSPS.

Cheick Omar Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *