Accueil » Déclarations-Communiqués » Violences communautaires à Yirgou : le message du PDS

Violences communautaires à Yirgou : le message du PDS

Ceci est un message du  Parti pour la Démocratie et le Socialisme(PDS) sur l’attaque terroriste et les violences communautaires à Yirgou dans la commune de Barsalogho, province du Sanmatenga dans la région de Centre Nord le 1er janvier 2019.

Le 1er janvier 2019, au moment où partout au Burkina les populations des villes et campagnes continuaient à se souhaiter chaleureusement une bonne et heureuse année de paix, une attaque ignoble a été perpétrée par des hommes armés non identifiés contre le village de Yirgou dans la commune de Barsalogho, province du Sanmatenga dans la région de Centre Nord.Une fois encore ces terroristes inhumains venaient de frapper sauvagement des paisibles populations et cette fois dans le village de Yirgou faisant six (06) morts dont le chef du villageSuite  à cette attaque, les populations ont réagi par des représailles contre la   communauté peulh pour venger les victimes.Le bilan de ces représailles selon les sources gouvernementales fait état de quarante sept (47) morts, plusieurs blessés et  occasionnant de nombreux déplacés, orphelins, et veuves dans le village de Yirgou et des campements peulhs avoisinants.

En cette circonstance dramatique, le Bureau Exécutif National (BEN) du Parti pour la Démocratie et le Socialisme (PDS) condamne  avec la dernière énergie cette ignoble attaque et les représailles qui s’en sont suivies et qui ont endeuillé tout le Burkina Faso.Le PDS exprime sa profonde compassion et ses sincères condoléances à l’endroit des familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.Si le terrorisme doit être combattu et condamné sous toutes ses formes, cela ne devrait pas être une occasion pour nos communautés de se dresser les unes contre les autres. Nous devons à tous prix éviter les violences entre nous et bannir de nos comportements la discrimination et la stigmatisation.

Le Burkina Faso est une nation unie et indivisible où toutes les communautés ont leur place sans exclusion.  Notre parti, se félicite des mesures sécuritaires et sociales envisagées ou déjà prises par le gouvernement pour mettre les familles des victimes dans les meilleures conditions et ramener  la paix et la sécurité dans le village de Yirgou et dans les campements peulhs.La lutte contre le terrorisme et toutes les autres forces du mal est une lutte de longue haleine qui demande de nombreux sacrifices à tous les Burkinabé.

L’objectif principal du terrorisme est la destruction de l’état républicain, l’instauration du désordre et le chaos dans tous les compartiments de la structure sociale de notre pays. Nous ne devons pas nous tromper de philosophie, ni de cible, les terroristes demeurent nos seuls vrais ennemis.Nous sommes menacés par ces individus sans foi, ni loi et c’est pourquoi nous devons être solidaires face à ces ennemis.

En ce moment difficile, le PDS fait appel au sens de responsabilité des citoyens et à l’esprit de tolérance de tout un chacun.Ce qui s’est passé est inacceptable dans un Etat de droit et c’est pourquoi le PDS renouvelle sa confiance à la justice de notre pays et l’encourage dans sa noble mission pour rechercher et punir les auteurs à la hauteur de leurs forfaits.

Ouagadougou, le 07 janvier 2019

Le Bureau Exécutif National

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *